C’est ainsi que le public reviendra dans les stades de football espagnols

29/04/2021

Activé à 18h57 CEST

Le journal SPORT a eu accès au protocole de retour dans les stades sur lequel travaille LaLiga depuis juin de l’année dernière. C’est un document de 16 pages où LaLiga a déjà précisé en détail comment serait ce retour des fans sur les terrains d’Espagne, en attente de confirmation officielle par le CSD et le ministère de la Santé. ´

Protocole qui passe par l’enregistrement préalable des fans pour savoir quels abonnés, ou quel que soit le club, sont prêts à se rendre sur le terrain. De cette façon, LaLiga permettra d’avoir le nombre exact de personnes qui assisteront à chaque stade et, sur eux chaque club décidera, de la manière qu’il jugera appropriée, ceux qui assistent à chaque réunion.

Pour que cela soit possible, l’employeur autorisera une application dans laquelle les processus suivants doivent être effectués:

1.- Coordonnées: Où seront les données telles que nom, prénom, pièce d’identité, adresse e-mail, téléphone portable et date de naissance

2.- Conditions d’accès au stade. Les fans qui assistent doivent renoncer à leur emplacement, permettre un contrôle DNI et accepter la température.

3.- Les fans doivent signer le transfert des données personnelles au club

Une fois connus les supporters qui souhaitent se rendre au stade, ce seront les clubs qui devront sélectionner ceux qui pourront y accéder. Communication, selon protocole, cela se fera via la télématique (e-mail et téléphone portable), puis l’émission du billet sera émise.

La procédure d’émission de cette entrée Cela peut être fait de deux manières. Soit sur le site Web ou dans les bureaux du club. Dans ce cas, le club doit mettre toutes les mesures de sécurité.

Entrée où le nom des supporters, pièce d’identité, heure d’accès au stade, porte d’accès, numéro de ville, plan du stade, obligation de porter le masque et prends la température en plus du code de conduite que le spectateur sera obligé de suivre une fois arrivé au stade.

Préparation et attribution des localités. Il n’y aura pas de billets pour les fans en visite.

La partie suivante du protocole sur laquelle travaille la ligue concerne la préparation des localités. Et la première chose exige une identification des sièges par les équipements susceptibles d’être utilisés. Pour ce faire, vous devez prendre en compte plusieurs circonstances:

1.- La capacité maximale disponible du stade au moment du match. Il fonctionne entre 10 et 25%.

2.- De plus, les emplacements du stade peuvent être utilisés à l’exception de la zone derrière les bancs où se trouvent les équipes ou les fonds où la zone la plus proche sera activée pour les photographes, les caméras, etc.

3.- Doit respecter la distance de sécurité minimale de 1,5 mètre ils seront donc regroupés deux par deux, à des endroits alternatifs

4.- Les emplacements qui vont être utilisés doivent être un autocollant vert

Le club se chargera d’attribuer les lieux qui seront finalement présents et où ils devront tenir compte du fait qu’il ne doit pas être le lieu habituel de l’abonné qui aura démissionné. Le nouveau sera du même niveau que l’habituel. Vous devrez également prendre en compte les conditions personnelles des fans afin que les conditions soient les plus avantageuses. Il y aura des places pour les personnes handicapées et ils seront tous pour les fans locaux. Même si certains sont gratuits, ils ne seront jamais donnés aux fans en visite.

Accès au stade: arrivée, séjour et départ du terrain

Le protocole a également des lignes directrices l’accès au stade qui doit être fait de la manière la plus agile et la plus rapide. Pour faciliter cela, il doit y avoir une signalisation à la fois des affiches, l’utilisation du système de sonorisation et des marqueurs vidéo.

LaLiga précise qu’il doit être garanti à tout moment que les distances de sécurité sont respectées aussi bien dans l’organisation de les files d’attente d’entrée, conception de couloirs, facilitant que les spectateurs se rendent directement à leur porte d’accès et à leur localité.

Ce sont les clubs qui doivent coordonner avec l’administration compétente l’arrivée des supporters dans le stade. Pour lequel il devrait être corrigé un premier anneau de vérification de base qui doit être à une distance adéquate de l’accès au stade. Il devrait y avoir autant d’accès à cette zone que le stade a permis de portes.

De plus, et selon le protocole initial de la Ligue, les fans seront divisés en cinq groupes, le dernier le plus vulnérable, qui se verra attribuer un créneau horaire pour accéder au stade qui va de 1 heure quinze minutes au groupe 1 à 15 minutes avant la réunion du groupe 5.

Plages horaires selon le public

La Ligue a planifié cinq tranches horaires à partir de l’heure et quart précitée, en passant par 1 heure, 45 minutes, 30 minutes, 15 et les cinq dernières minutes. Des rayures qui seront adaptées en fonction des téléspectateurs. Ainsi, lorsque jusqu’à 20 000 spectateurs sont autorisés à entrer, il n’y aura que trois bandes, quatre s’appliqueront si elle pouvait atteindre 40 000 et cinq au-dessus de ce montant. Dans cet anneau et selon ces rayures, vous devez vérifier l’entrée avec le DNI, l’obligation de porter le masque ou de contrôler la température corporelle. Si elle est supérieure à 37,5 °, le spectateur peut prendre sa température 10 minutes plus tard. S’il redevient supérieur, il ne pourra pas accéder au stade.

De plus, chaque équipe doit segmenter au maximum l’accès au stade, attribuant une seule porte d’entrée à chaque spectateur, permettant les portes nécessaires pour garantir son exécution de la manière la plus agile et la plus sûre. De plus, les tourniquets seront alternés et la distance de sécurité entre les spectateurs en ligne doit être marquée au sol. L’entrée peut être à la fois physique et numérique et un minimum de deux bouteilles d’eau de 33cl sera remis à chaque spectateur pour compenser le fait qu’il n’y aura pas de bars ouverts à l’intérieur.

Ils seront localisés à l’intérieur par les managers du club

Une fois à l’intérieur du stade, les dirigeants seront dirigés par le personnel du club vers la zone qui leur a été assignée et où les supporters les plus vulnérables seront situés dans les zones les plus proches des zones d’évacuation. Le spectateur, sauf cas de force majeure, restera à sa place pendant toute la durée du match. Les toilettes peuvent être utilisées comme déterminé par l’autorité compétente, en respectant toujours les mesures de sécurité, en marquant les toilettes qui peuvent être utilisées. Il est obligatoire de se laver les mains et d’utiliser le gel en sortant de la salle de bain. Comme on dit, les bars, les magasins, etc. seront fermés. Les ascenseurs ne peuvent être utilisés que par les personnes âgées ou à mobilité réduite. Une fois le match terminé, les supporters doivent respecter les mêmes locaux prévus pour l’entrée.

Pour faciliter cela, aux minutes 40, 45 et à la fin du match, le discours public sera invité à se conformer aux directives pour quitter le terrain. Les supporters évacueront le stade par rangs, en commençant le plus proche des sorties. Toujours en respectant les mesures de sécurité et avec la signalisation correspondante.

Code de conduite des supporters et des spectateurs d’après-match

Ce projet de protocole de la Ligue comprend également les cas où un amateur a reçu un diagnostic de COVID, il doit en informer immédiatement le club. Une fois les informations reçues, le club doit informer le service de santé compétent ainsi que les données des fans qui étaient autour de la personne diagnostiquée avec le COVID. En outre le siège doit être soigneusement nettoyé et désinfecté que vous avez utilisé et les zones parcourues.

Le protocole comprend un code de conduite pour le spectateur où il établit qu’il planifie à l’avance le voyage au stade, sécurise sa porte d’accès, qu’il utilise le transport privé s’il le peut, arriver à l’heure assignée, respecter la signalisation, rester à l’intérieur leur siège tout le temps, gardez une distance de sécurité, portez un masque et évitez les câlins, les mains hautes, etc.