C’est ainsi que se fait entendre la collaboration entre The Killers et Bruce Springsteen – Las Noticias de Chihuahua – Entrelíneas

Bruce Springsteen a rejoint The Killers pour la première fois pour reprendre leur chanson « préférée » du groupe de Las Vegas, « A Dustland Fairytale », simplement rebaptisé « Dustland » après cette collaboration désormais disponible sur les plateformes numériques.

Comme le rapporte Brandon Flowers sur ses réseaux sociaux, tout a commencé en février 2020 avec un message reçu sur son mobile depuis un numéro non mémorisé : « Je regarde (le festival de) Glastonbury. Ils sont devenus un groupe live spectaculairement infernal, mon frère ! J’adore le costume doré ! Nous devons faire ‘Dustland’ un jour. »

Le chanteur et compositeur de The Killers a réussi à confirmer l’identité de l’auteur du message à travers Evan, fils de Springsteen et Patti Scialfa, qui est rejoint par une grande amitié qui s’étend désormais également à son père et qui s’est concrétisée avec cette collaboration .

Initialement inclus sur l’album « Day & Age » de The Killers (2008), « A Dustland Fairytale » a été écrit au milieu de la bataille de la mère de Flowers contre le cancer, décédée à l’âge de 64 ans.

« C’était une tentative pour mieux comprendre mon père (…). Pleurer pour ma mère. Reconnaître leurs sacrifices et peut-être même avoir un aperçu de la force de l’amour pour rester dans ce monde. C’était ma thérapie. C’était cathartique », a déclaré le chanteur.

« Bruce a beaucoup écrit sur des gens comme mes parents et a trouvé beaucoup de beauté dans les espoirs et les rêves des personnes invisibles. Leurs combats, et leurs pertes », a souligné le musicien dans ses messages, dans lesquels il remercie le Patron d’avoir « ouvert cette porte ».

Share