C’est bien de continuer à ajouter, mais je suis surpris et frustré « 

04/07/21 à 19:09 CEST

.

Fernando Alonso (Alpine), double champion du monde de Formule 1, qui a terminé le Grand Prix d’Autriche à la dixième place ce dimanche, a déclaré au Red Bull Ring de Spielberg que « c’est bien de continuer à marquer des points », mais qu’il est « surpris et frustré » de ce qui s’est passé « dans le premier virage ».

« Nous avons dû beaucoup nous battre et c’est bien de continuer sur cette séquence de points chaque dimanche », a expliqué le double champion du monde asturien, dont la bonne tentative a été ruinée par l’Allemand samedi. Sebastian vettel (Aston Martin) et qui ce dimanche a avancé de quatre places, après être parti de la quatorzième place sur la grille.

« Je suis surpris et frustré par le premier virage ; parce que j’ai dépassé (l’Australien Daniel) Ricciardo (McLaren) et (le monégasque Charles) Leclerc, mais ils sont sortis de la piste. C’est intéressant… laissons-le là. savoir déjà ce qui peut et ne peut pas être fait  » ; opina-t-il, non sans un certain sarcasme, Alonso, champion du monde en 2005 et 2006, avec Renault.

« Avec le directeur de course (l’Australien Michael Masi) on ne peut pas parler. C’est lui qui met le niveau. C’est l’arbitre », a déclaré, sans cacher une certaine colère, l’Oviedo, à l’issue de la course ce dimanche.

« C’est comme si, dans le football, un défenseur pouvait le prendre avec sa main et le sortir de la surface comme ça; s’il ne se passe rien, le prochain match les autres voudront le faire aussi. C’est intéressant, on apprend des choses », a déclaré Alonso après avoir terminé dixième en Autriche, où il s’est battu pour le point avec les Anglais Georges Russel (Williams), qui sonne fort en tant que futur partenaire du septuple champion du monde anglais Lewis Hamilton -nouvellement renouvelé avec Mercedes-, au cas où l’équipe allemande ne déciderait pas de prolonger le contrat du Finlandais Valtteri Bottas; deuxième ce dimanche en Autriche.

« C’était difficile de marquer aujourd’hui et nous le savions, partant de si loin » ; il se souvint Alonso. « Nous sommes satisfaits du point, même si nous savions que nous aurions mérité plus ce week-end, même si c’est toujours mieux que rien », a-t-il ajouté.

« C’était une bataille tendue et bonne avec George (Russell) cet après-midi, et au final nous avions de meilleurs pneus et nous avons pu le dépasser », a déclaré le brillant pilote asturien ce dimanche au Red Bull Ring de Styrie. « Être positif, il y a eu des améliorations dans l’équipe ce week-end et la voiture était bonne pendant les trois jours du même ici », a affirmé.

« Je suis plus optimiste pour la prochaine course, à Silverstone, au niveau des pneus et de la voiture, et ça m’amuse d’être de plus en plus compétitif » ; déclaré Alonso ce dimanche après avoir terminé dixième en Autriche.

Share