Cette émission des années 70 et Laura Prepon, vétérinaire de l’OITNB, réfléchissent à son départ de la Scientologie et à la façon dont elle vit sa vie maintenant

Rien de mal à la méditation et à l’introspection, surtout pour quelqu’un comme Laura Prepon dont le cheminement de carrière est entièrement investi dans qui elle est en tant que personne, en tant que mère et en tant qu’artiste. Il est assez difficile d’atteindre et de maintenir ce type spécifique de conseils personnels de n’importe où ailleurs, que ce soit la Scientologie, le Christianisme, l’astrologie ou tout autre enseignement extérieur.

Share