« Chaque fois qu’ils envoient Mateu Lahoz au VAR c’est pour le confondre »

19/09/2021

Le à 21:48 CEST

L’entraîneur de Séville, Julen Lopetegui, a quitté la Reale Arena heureux même s’il n’aimait pas que le Real ait un penalty en sa faveur. Ils ne l’ont pas marqué, mais pour l’ancien entraîneur espagnol Il n’aurait pas dû être sifflé et a souligné à ce propos que « à chaque fois qu’ils envoient Mateu Lahoz au VAR c’est pour le confondre ».

« Mateu est un très bon arbitre, non seulement en Liga, mais même dans le monde entier », a également reconnu Lopetegui, pour préciser qu’il n’attribuait pas ce qui s’est passé à la décision de l’arbitre valencien, qui n’a pas apprécié le penalty maximum dans le première instance sur son terrain jusqu’à ce que vous soyez averti de le vérifier.

Lopetegui a rappelé : « lors de la dernière réunion des arbitres avec les entraîneurs, ils nous ont dit qu’aucune pénalité n’allait être attribuée Et que pour être une main, le footballeur devait la séparer du corps et d’une manière non naturelle, mais aujourd’hui ce n’était pas comme ça, alors j’espère que le VAR n’intervient pas, même si je comprends aussi la difficulté en le voyant plusieurs fois, nous ne sommes pas d’accord », a déclaré l’entraîneur de Séville, qui a également reconnu les mérites d’un Real dominateur en première mi-temps.

« Nous nous attendions à un match complexe contre un adversaire très puissant. Ils avaient des options en première mi-temps avec le penalty et cette période était pour eux, mais dans la seconde nous avons mieux joué, nous sommes passés de moins en plus et nous avons eu le match où nous voulait », a-t-il résumé à l’entraîneur basque l’engagement de son équipe envers les Basques

« La Real est une très bonne équipe, ce n’est pas un projet, ils ont une très bonne carrière et de très bons joueurs qui sont déjà internationauxC’est pourquoi marquer des points a beaucoup de mérite car ce n’est jamais facile de le faire ici », a conclu l’entraîneur de Séville.

Share