Charles Leclerc dit que le disque de récupération de la Styrie est « l’un de mes meilleurs »

Charles Leclerc pense que sa tentative de récupération pour décrocher la 7e place en Styrie a été l’une de ses meilleures performances en Formule 1 à ce jour.

Après avoir clipsé son aileron avant sur l’AlphaTauri de Pierre Gasly dans le premier tour, Leclerc a dû plonger directement dans les stands. Il est ensuite revenu dans le peloton pour entrer dans les points pour Ferrari.

Sa performance n’est pas passée inaperçue non plus, puisque le Monégasque a remporté le titre de Pilote du jour des fans et, alors qu’il était frustré de lui-même après le premier tour, il a estimé qu’il avait tiré le meilleur parti de sa situation pour gagner quelques points au final.

« C’est vraiment dommage pour le premier tour car à part ça, c’est peut-être l’une de mes meilleures performances », a déclaré Leclerc à Sky Italia après la course.

« Mais de toute façon, il faut dire qu’aujourd’hui la voiture était une super voiture et ça a été une journée très positive. Mais honnêtement avec ce qui s’est passé dans la ligne droite après le virage 1, ça a été vraiment difficile de tout récupérer.

«Nous avons fait de notre mieux, saisi toutes les opportunités que j’avais, des dépassements agressifs mais ils se sont toujours bien passés, nous avons dépassé très rapidement et le rythme était toujours très bon, la dégradation [of the tyre] aussi bien avec ces dépassements s’est bien passé.

« L’équipe a fait un excellent travail, il y a beaucoup de travail dans les coulisses. Le résultat d’aujourd’hui est donc certainement positif mais il montre aussi que l’équipe travaille beaucoup en arrière-plan.

«Aujourd’hui, ça s’est vraiment bien passé, peut-être même mieux que ce qui était prévu. Voyons, on va encore essayer d’analyser pour vraiment tout bien comprendre et reproduire ce genre de performance à l’avenir.

Montrez votre soutien à Charles Leclerc avec sa collection officielle de marchandises sur le magasin de Formule 1

Son coéquipier Carlos Sainz, cependant, a produit un excellent entraînement pour gagner six places dans la course, ce qui s’est avéré être un gain de points décent pour la Scuderia.

Il est passé de sa position de départ P12 pour finalement prendre P6 après avoir réussi à aller plus loin dans la course que tout autre pilote avant de s’arrêter, et a tiré le meilleur parti de sa voiture après ce qui avait été une séance de qualification difficile.

« Je suis satisfait car partir 12ème arriver sixième était plus ou moins ce que je voulais ce matin en prenant mon petit-déjeuner, je voulais terminer là-bas dans les six premiers avec une bonne course », a déclaré Sainz à Sky Italia.

« Aujourd’hui, le rythme de la voiture était vraiment bon, nous avons réussi à dépasser en piste et à faire aussi le surcoupage sur de nombreux pilotes du milieu de peloton. Les pneus se sont bien comportés et le seul dommage au final [with] le passage avec le dur [tyre] J’ai trouvé Lewis. J’ai fait 10, 15 tours derrière lui en mettant beaucoup d’énergie sur les pneus avant qui ne m’ont pas permis de rattraper Lando.

L’Espagnol s’étant déjà plaint des problèmes de pneus persistants auxquels Ferrari est confronté, il essaie maintenant de comprendre d’où leur amélioration de rythme a réussi à venir au Red Bull Ring.

Ayant eu la vitesse nécessaire pour concourir tard dans la course, il a estimé qu’il aurait pu rattraper l’ancien coéquipier de McLaren Lando Norris pour la 5e place, s’il n’avait pas eu besoin de se détacher de Lewis Hamilton.

Il ajoute : « Il y a de l’espoir, surtout avec le rythme de course, sur ce circuit on ne sait pas encore pourquoi, c’est bien mieux qu’au Paul Ricard. Nous devons trouver quelque chose en qualifications car nous sommes partis un peu trop en retard et j’aimerais partir plus en avant pour mettre plus de pression sur McLaren en course car aujourd’hui nous avions plus de rythme qu’eux.

« Aujourd’hui, il y avait le rythme, nous savons que nous ne sommes pas au niveau de Red Bull et Mercedes, nous le savons. Mais aujourd’hui, le rythme de course était vraiment très bon et sans ces 10, 15 tours derrière Lewis, je pense que j’aurais rattrapé Lando.

« Aujourd’hui avec le médium [tyre] avant de m’arrêter, j’étais aussi rapide que Red Bull et plus rapide que tous les autres avec des pneus neufs. Aujourd’hui je ne sais pas [why] mais j’ai trouvé un très bon rythme de course.

Reportage supplémentaire de Luca Brambilla

Suivez-nous sur Twitter @Planet_F1, aimez notre page Facebook et rejoignez-nous sur Instagram !

Share