Charles Leclerc donne sa note pour la saison de Ferrari jusqu’à présent| Planète F1

Charles Leclerc, qui a failli remporter le Grand Prix de Grande-Bretagne, a donné une note à son équipe Ferrari pour leur première moitié de saison.

À trois reprises cette année, Leclerc a largement dépassé les attentes en Ferrari. Il a remporté la pole position des Grands Prix de Monaco et d’Azerbaïdjan, puis a mené la grande majorité de la course à Silverstone jusqu’à ce qu’il soit dépassé par Lewis Hamilton vers la fin.

Après ces précédents affichages remarquables, le pilote monégasque a minimisé ses chances la prochaine fois avec une prédiction de «retour à la réalité». Ce n’était pourtant pas le cas à Bakou, où il décrochait une deuxième pole consécutive.

Mais il insiste sur le fait que ce sera vraiment comme d’habitude lors de la prochaine course au Hungaroring, anticipant que Ferrari ne pourra pas vivre avec Mercedes et Red Bull et se retrouvera plutôt à se battre avec ses rivaux les plus familiers de cette saison, McLaren.

Cependant, Leclerc pense que les géants italiens n’auraient pas pu faire beaucoup mieux cette saison pour s’améliorer par rapport à la campagne lamentable de l’année dernière, qu’ils ont terminée en tant que sixième meilleur constructeur.

Invité à noter ses propres performances et celles de l’équipe sur les 10 premières courses de la saison, Leclerc a déclaré à la Formule 1 : « Je n’aime pas me donner des notes mais pour l’équipe, je pense proche d’un ‘A’.

« Évidemment, il y a eu quelques revers, mais nous avons travaillé du mieux que nous pouvions chaque fois que nous nous trouvions dans ces situations difficiles. »

Montrez votre soutien à Charles Leclerc avec sa collection officielle de marchandises sur le magasin de Formule 1

Le circuit du Grand Prix de Hongrie n’est pas celui que Leclerc considère comme l’un de ses plus productifs.

« J’ai l’impression que cela peut être une course solide pour nous. Je ne pense pas que nous serons au niveau de performance que nous avons vu à Monaco mais j’espère que nous pourrons au moins être au dessus du milieu de terrain, ce qui est la réalité de l’endroit où nous nous battons cette année », le 23- a déclaré aux journalistes lors de sa conférence de presse d’avant-course.

« C’est donc l’objectif le plus important pour ce week-end et je pense que nous sommes assez confiants que nous pouvons y parvenir si nous faisons du bon travail. Ce n’est pas une piste particulièrement solide pour moi en tant que pilote mais je vais essayer de faire le meilleur travail possible.

« C’est une piste très difficile, très technique, il faut être très, très fluide. J’ai tendance à avoir un style de conduite un peu plus agressif, et il semble que j’ai un peu plus de mal ici par rapport à mes coéquipiers du passé, donc je vais travailler là-dessus et essayer de maximiser ce week-end.

Au cours des 11 jours qui se sont écoulés depuis que cela s’est produit, Leclerc a essayé de mettre la déception de rater la victoire du GP de Grande-Bretagne derrière lui, même si cela aurait été inattendu.

« Je n’y réfléchis pas trop. J’ai juste commencé à me concentrer sur ici et c’est tout – j’ai essayé d’oublier ce qui s’était passé et évidemment c’était frustrant parce que la victoire était si proche et perdre la victoire si près de la fin aide », a-t-il déclaré.

« Mais d’un autre côté, il y a beaucoup de points positifs – être dans le rythme de la Mercedes, surtout dans le premier relais. Le deuxième relais a été un peu plus conforme à ce que nous attendions, mais dans l’ensemble, ce fut un week-end très, très positif pour nous.

Share