Charles Leclerc : les données confirment que le nouveau moteur est meilleur

Charles Leclerc estime que son nouveau moteur est un pas en avant par rapport au précédent – ​​et dit que les données de Ferrari le confirment.

Ferrari a pris la décision avant le Grand Prix de Russie de changer le moteur de Leclerc, lui donnant ainsi l’unité améliorée sur laquelle ils travaillaient.

Il l’a utilisé pour la première fois lors des deux séances d’essais du vendredi au cours desquelles il a terminé en P4 et P10, et était satisfait de la façon dont les choses se sont déroulées.

En effet, il dit qu’il peut déjà sentir la différence que le nouveau moteur a fait.

« C’est un grand changement pour tout le monde », a-t-il déclaré aux journalistes par la suite.

« Pour les mécaniciens, pour nous, c’est une nouvelle pièce donc c’est bien de voir que tout fonctionnait comme prévu.

« Nous nous sommes concentrés principalement sur la course parce que pour les qualifications… nous partirons de toute façon derniers, donc nous avons fait du bon travail aujourd’hui en prenant autant d’informations que possible et nous sommes satisfaits de notre vendredi.

« Je pense que c’est un peu mieux », a ajouté Leclerc lorsqu’on lui a demandé s’il se sentait mieux que l’unité motrice précédente.

« Ce qui est génial, et évidemment les données le confirment, alors oui, c’est génial de le ressentir et de le voir. »

F1 TV offre aux lecteurs de PlanetF1 10% de réduction sur les abonnements mensuels et annuels ! Afin de réclamer cette réduction fantastique, cliquez sur le lien suivant et utilisez le code promotionnel PLANETF10 à la caisse !*

*L’offre se termine le 26 septembre à minuit et exclut les Pays-Bas

En raison du changement, Leclerc commencera la course depuis le fond de la grille et malgré l’amélioration de la puissance de sa voiture, il s’attend à ce qu’il soit difficile de se frayer un chemin à travers le peloton.

« C’est une piste très difficile à dépasser. J’ai essayé pendant les FP2 et c’était très difficile », a déclaré le pilote monégasque.

« Alors voyons. On ne sait jamais, je vais essayer d’être à mon meilleur mais je m’attends peut-être à une course difficile dimanche.

Il sera rejoint à l’arrière par le Red Bull de Max Verstappen, qui a lui-même une pénalité de grille induite par un changement de moteur.

Le pilote Ferrari dit qu’il essaiera d’utiliser cela à son avantage et de suivre le Néerlandais dans le classement, mais pense qu’il sera difficile de le suivre.

« Oui, j’espère », a-t-il dit à propos de lui et Verstappen travaillant potentiellement ensemble.

« Mais c’est peut-être un peu plus facile pour lui, il est un peu plus rapide que nous. Mais je vais essayer de l’utiliser pour rester derrière lui et dépasser les voitures avec lui.

Ferrari peut-elle riposter à Sotchi dans la lutte pour la P3 ?

Share