Christian Horner : Hamilton « subit plus de pression » que Max

Christian Horner pense que Lewis Hamilton est « soumis à plus de pression » pour remporter le titre 2021 que Max Verstappen.

Avant le Grand Prix de Russie, Hamilton a suggéré que Verstappen ressentait la pression d’aller pour son premier championnat du monde et a dit qu’il pouvait faire preuve d’empathie car il ressentait la même chose lorsqu’il le faisait en 2007.

Le Néerlandais n’était pas fan de tels commentaires, affirmant qu’il ne ressentait aucune pression et que Hamilton pensant qu’il l’avait fait montrait que son rival pour le titre ne le connaissait pas.

Lorsqu’on lui a demandé son point de vue sur la question, Horner a déclaré que le conducteur de Mercedes subissait beaucoup plus de pression que la sienne compte tenu des circonstances.

« Je pense que Lewis essaie d’obtenir son huitième titre est soumis à plus de pression que Max pour son premier », a déclaré le directeur de l’équipe Red Bull à Sotchi.

« Max aime simplement ce qu’il fait, il conduit mieux que jamais. Si vous voulez voir comment il gère la pression, allez simplement voir Zandvoort, la pression intense qu’il subissait ce week-end.

« Regardez, il conduit mieux qu’il n’a jamais conduit, il aime conduire la voiture, il aime le défi, il aime la compétition.

« Il n’a rien à perdre.

F1 TV offre aux lecteurs de PlanetF1 10% de réduction sur les abonnements mensuels et annuels ! Afin de réclamer cette réduction fantastique, cliquez sur le lien suivant et utilisez le code promotionnel PLANETF10 à la caisse !*

*L’offre se termine le 26 septembre à minuit et exclut les Pays-Bas

Verstappen se lance dans la course en Russie avec une pénalité de trois places sur la grille que les commissaires sportifs lui ont infligée à la suite de la collision entre lui et Hamilton en Italie.

Horner a précédemment exprimé son mécontentement face à une telle décision et a doublé cette critique, bien qu’il ne soit pas trop inquiet que Verstappen remonte la commande.

« Si les commissaires sportifs voulaient vraiment envoyer un message aux pilotes, ils auraient pu infliger une pénalité aux deux pilotes car, pour moi, Monza était vraiment un incident de course », a-t-il déclaré.

« Mais regardez, ils sont arrivés à la conclusion qu’ils ont fait, nous acceptons le verdict et la peine qui va avec.

« Heureusement, c’est une piste où vous pouvez dépasser, donc cela ne devrait pas être trop handicapant ici. »

Le leader du Championnat devra en effet faire beaucoup de dépassements s’il veut marquer de gros points à Sotchi car, en raison d’un changement de moteur, il est assuré de repartir du fond du peloton.

Le Grand Prix de Russie concerne-t-il la limitation des dégâts pour Red Bull ?

Share