in

CM Punk dit que le champion Universal Roman Reigns est «de loin» la meilleure chose à la WWE en ce moment

Roman Reigns est “de loin” la meilleure chose à la WWE en ce moment, déclare CM Punk.

Le champion Universal a dominé la division SmackDown depuis son retour à SummerSlam l’année dernière.

WWE

Reigns est la meilleure chose qui se passe à la WWE en ce moment, selon CM Punk

Des querelles divertissantes avec Jey Uso, Kevin Owens, Daniel Bryan, Edge et Cesaro ont fait de Reigns le meilleur gars de la WWE.

Et son travail stellaire n’est pas passé inaperçu auprès de CM Punk, un ancien grand de la WWE.

S’exprimant sur le podcast Wrestling Perspective Podcast, Punk a déclaré: “Si la WWE fait quelque chose de bien, Roman Reigns est la seule chose qu’ils font correctement, en ce moment.

« Son travail de personnage, ses trucs sur le ring, tout est génial, mais je me sens comme la WWE classique, ils ont toujours cinq ans, 10 ans de retard.

“C’est quelque chose qu’ils auraient dû faire à l’origine parce qu’ils ont tellement essayé de faire de ce gars un babyface.

«Ils lui ont donné x nombre d’événements principaux de WrestleMania et ont dit que c’était le gars, c’est le gars et qu’il n’avait jamais vraiment eu ses moments jusqu’à présent.

CM Punk sait ce que c'est que d'affronter Reigns

WWE

CM Punk sait ce que c’est que d’affronter Reigns

«Peut-être qu’il avait besoin de cette adversité et de ce contrecoup pour enfin être ce gars, mais c’est la seule chose qu’ils font bien.

« Que pouvez-vous dire de mal de ce que fait Roman Reigns en ce moment ? Il est de loin le meilleur gars qu’ils ont.

«Quand vous parlez de scénarios, de travail sur le ring et de tout ça, en ce moment, il est le package total.

“Pour la première fois de sa carrière, et je ne suis pas méchant avec Roman Reigns, j’ai juste l’impression qu’il est enfin là où ils l’ont poussé à être, cela n’a pris qu’une minute.”

Crypto-monnaies ou immobilier ?

La sénatrice Patty Murray et Brad Smith de Microsoft soutiennent un meilleur accès à Internet grâce à la Digital Equity Act