Comment la technologie a changé le monde de la finance d’entreprise

Il est indéniable que la technologie a radicalement modifié l’accès au financement pour les entreprises. L’expert en technologies financières Chris Skinner pensait que l’ère des FinTech avait commencé en 2005, avec le lancement de Zopa, le premier prêteur peer-to-peer du Royaume-Uni. Depuis lors, le secteur de la finance alternative a explosé, avec de plus en plus de produits et de fournisseurs innovants entrant sur le marché.

En 2008, les banques britanniques ont commencé à resserrer leurs critères de prêt, rendant encore plus difficile l’obtention de financement pour les startups et les petites entreprises. La crise financière a aggravé le

demande de solutions de financement alternatives, car les entreprises avaient peu de choix pour financer leurs entreprises…

Approbations plus rapides des demandes

La technologie a permis aux prêteurs d’aller en ligne avec leur offre de produits. Les entreprises n’avaient plus à passer des heures à remplir de longues demandes de prêt commercial ou à attendre des semaines pour l’approbation. L’essor des plateformes en ligne a permis aux petites entreprises de remplir des demandes en quelques minutes et de recevoir leurs réponses le jour même ou le lendemain.

Accès accru pour les PME

Non seulement responsable de l’accélération du processus d’obtention de financement, le marché du financement alternatif a également joué un rôle essentiel dans l’amélioration de l’accès aux entreprises de toutes tailles. Comme mentionné, les institutions financières traditionnelles fixent souvent des critères de prêt irréalistes aux entreprises à la recherche de financement. Cela signifiait que seules les grandes entreprises et les multinationales avaient le luxe d’accéder facilement au financement.

Au fil du temps, cela s’est traduit par une répartition inégale de l’argent prêté, les PME renonçant souvent au financement. Heureusement, grâce aux innovations dans les technologies financières, les startups, les petites entreprises et les entreprises avec un mauvais crédit peuvent désormais demander un financement.

De nouvelles solutions de financement alternatives

Les prêts commerciaux garantis étaient autrefois présentés comme le produit de prêt incontournable pour les entreprises. Cependant, ce n’est plus le cas. Aujourd’hui, une large gamme de produits financiers existe pour les entreprises, ce qui signifie que les PME ont plus d’options que jamais. Cela a amené de plus en plus d’entreprises à se tourner vers des sources de financement alternatives et à se tourner vers les nombreux nouveaux produits disponibles. Voici des exemples de financement alternatif :

Financement d’actifs Financement de factures Avances de trésorerie marchandes Financement participatif et prêt entre particuliers Facilités de crédit renouvelables

Chacun de ces produits a un objectif spécifique et peut être adapté aux besoins individuels de l’entreprise. C’est encore une autre façon dont la technologie a changé le rôle que joue la finance alternative pour les entreprises, offrant plus d’options sur mesure qui répondent mieux aux besoins de chaque entreprise.

Par exemple, une facilité de crédit renouvelable peut être utile pour les entreprises qui ont besoin d’une facilité à laquelle elles peuvent puiser au fur et à mesure qu’elles en ont le plus besoin. Une entreprise n’a peut-être pas toujours besoin d’une somme d’argent initiale, mais plutôt de la capacité d’emprunter de petits montants sur une plus longue période.

période de temps. Les fournisseurs de financement d’entreprise qui offrent des facilités de crédit renouvelables aident les entreprises à réduire les problèmes de trésorerie, offrant souvent un accès aux fonds le jour même.

D’un autre côté, les entreprises à leurs débuts qui ont besoin d’acquérir de l’équipement et des machines peuvent ne pas avoir les fonds disponibles pour acheter ces actifs dès le départ. Dans ce cas, les solutions de financement d’actifs peuvent offrir des alternatives telles que la location-vente et le crédit-bail. Dans le cadre des contrats de location, les entreprises peuvent effectuer des paiements mensuels tout en utilisant le matériel dans le cadre d’un contrat d’emprunt.

En ce qui concerne le financement des factures, ce produit n’oblige pas du tout les entreprises à effectuer des paiements mensuels. Au lieu de cela, les fournisseurs de financement sur facture achètent les factures des clients pour un prix fixe et assument la responsabilité d’obtenir le paiement. Une fois qu’une entreprise a vendu sa facture, elle reçoit le montant dû par le client à l’avance et n’a plus à se soucier de courir après l’argent dû.

L’essor de la banque en ligne

Auparavant, les opérations bancaires étaient un processus de briques et de mortier qui nécessitait de visiter votre succursale locale si vous aviez besoin de quoi que ce soit lié à votre compte bancaire d’entreprise. La technologie a joué un rôle important dans l’essor de la banque en ligne.

Désormais, les clients peuvent presque tout faire en cliquant sur un bouton de leurs applications téléphoniques ou en se connectant à leur ordinateur. Les services bancaires aux entreprises ont été rationalisés et encore améliorés

accès en permettant aux informations de compte d’être consultées de n’importe où à l’aide d’un téléphone mobile.

Cela a également fait gagner en popularité aux banques exclusivement en ligne, les banques d’affaires comme Monzo et Resolut devenant la nouvelle référence pour les entreprises. Ces entreprises sont hautement sécurisées et offrent l’assurance que les données commerciales seront à l’abri de la fraude et du vol.

L’avenir de la finance d’entreprise

Ce ne sont là que quelques-unes des façons dont la technologie a eu un impact positif sur le financement des entreprises et les opérations bancaires. C’est passionnant de penser à l’avenir du monde de la finance d’entreprise, mais une chose est sûre, nous devons tout à la technologie financière !

Share