Comment le premier album de Maroon 5 a parlé à des millions de personnes

La tension était au cœur de Bordeaux 5Le premier album de , Songs About Jane, qui s’est glissé discrètement dans les magasins le 25 juin 2002, mais au cours des années qui ont suivi, s’est régulièrement vendu à plus de 10 millions de ventes dans le monde.

Écoutez des chansons sur Jane dès maintenant.

Le single de lancement « Harder To Breathe » parle de la pression exercée sur Maroon 5, le chanteur principal Adam Levine admettant plus tard que le morceau était un ajout tardif au disque, créé après que les cinq morceaux aient été poussés pour plus de matériel, même si le groupe pensait qu’il en avait assez.

Ensuite, il y avait ce sentiment que tous les groupes naissants ont : allaient-ils enfin se faire remarquer ? La plupart des membres de Maroon 5 jouaient depuis le milieu des années 90, sous le nom de Kara’s Flowers, et les chances de trouver des groupes fraîchement signés étaient rares, même à l’époque. Beaucoup de choses roulaient sur cet album; ces chansons devaient vraiment livrer.

Et enfin, il y avait la tension plus douce qui se tissait à travers les paroles de l’album sur une histoire d’amour qui s’est avérée, comme les fans le savent, vouée à l’échec. L’album est parsemé de références à l’ancienne petite-amie de Levine et aux effets vertigineux de l’affaire, contrebalancés – bien sûr – par un moins bon accueil et un arrière-goût un peu amer.

Le rock plus prononcé de la chanson qui a finalement fait entrer Maroon 5 sur le Billboard Hot 100 était, du point de vue d’aujourd’hui, un choix intéressant pour un groupe qui serait plus tard caractérisé paresseusement comme un groupe pop. Certes, le charme plus mélodique de « This Love » et « She Will Be Loved », destiné à une rotation sans fin sur les stations de radio, a joué jusqu’à la capacité des principaux auteurs-compositeurs Jesse Carmichael et Adam Levine à créer un air qui, une fois entendu, affaiblirait rarement son emprise sur vous. Mais « Harder To Breathe » est – musicalement du moins – la synthèse parfaite de l’histoire derrière l’origine de l’acte de Los Angeles.

Lorsque Kara’s Flowers s’est tari après une seule sortie, le groupe new-look avait besoin d’une refonte radicale. Une relation entre Levine et l’ancienne petite amie Jane Herman a fourni l’étincelle qui a allumé un ensemble de 12 nouvelles chansons fortes, tandis qu’un nouveau label (Octone Records) et le nom du groupe avec lequel nous sommes maintenant si familiers ont complété la toile de fond de la percée du groupe. Si le travail de Kara’s Flowers avait été du rock indé pur et dur, cette nouvelle formule était plus nuancée, avec un mélange plus propre mais en réalité plus expérimental de soul-funk et de pop-rock classique. « Harder To Breathe » s’est avéré être le pont entre ce travail antérieur et la jambe de force ludique de « This Love », le premier méga-hit de Songs About Jane.

Avec un refrain accrocheur qui vous force à vous soumettre, « This Love » contient le genre de riff unique dans une vie dont la plupart des auteurs-compositeurs pop ne se rapprochent jamais. Il a transformé Maroon 5 en stars et, au dos de la vidéo promo sensuelle dirigée par Sophie Muller, a formé Adam Levine en tant que leader photogénique de l’acte. Pour une chanson pétillante d’insinuations et de tension sexuelle, le succès mondial hors de l’échelle de « This Love » a sans aucun doute également fait rougir Jane ou deux…

« She Will Be Loved » était l’autre grand succès de l’album et, comme « This Love », s’est classé n ° 5 aux États-Unis, avec un classement comparable au Royaume-Uni. La chanson offrait un groove plus doux et, en tant que troisième sortie de l’album, a vraiment éveillé les stations adultes contemporaines aux charmes du groupe. Dès le début, Maroon 5 s’est avéré être un groupe difficile à intégrer dans une formule – quelque chose qui dérange toujours les programmeurs de stations de radio, qui ont tellement d’emprise sur le succès d’un acte.

À la radio à succès, cependant – certainement la maison la plus naturelle du groupe – Maroon 5 a frappé toutes les bonnes marques, avec un flash de classique Stevie Wonder ici et un plus audacieux Pierres qui roulent riff de guitare là-bas. Et c’est là que réside l’ingrédient clé de leur succès continu : la capacité de fusionner une myriade d’influences dans une approche qui se sent à l’aise quelle que soit la direction d’où vous venez. C’est une recette sur laquelle le groupe s’est construit avec confiance au fil des ans, mais, mélangée autour de la colonne vertébrale fiable de l’excellent tambour de Ryan Dusick, c’est une formule que Maroon 5 a parfaitement fixée dès le départ.

Les chansons sur les singles suivants de Jane – « Sunday Morning » et « Must Get Out » – jouent en grande partie à l’extrémité plus mélodique et en boucle du spectre du groupe, mais, sur un morceau d’album tel que « Shiver », il y a un blues plutôt plus pointu et insistant confiture conduisant la chanson. James Valentine à la guitare solo et Mickey Madden à la basse prennent tout leur sens sur des morceaux comme ceux-ci ; il a été noté que Songs About Jane est vraiment un album de musicien – et pour cause : l’instrumentation est de classe mondiale.

Malgré le succès des ballades midtempo, il y a aussi une intensité de colère qui sous-tend de nombreuses autres chansons ici – naturellement et plus particulièrement sur « Through With You ». Bien sûr, la voix riche et charismatique de Levine enrobe le venin de miel. Vous sentez qu’il est le type idéal pour annoncer toutes sortes de mauvaises nouvelles, ce qui explique peut-être son récent succès parallèle en tant que juge américain sur The Voice.

Mais, dépouillé sur le magnifique « Secret » – sûrement le single à succès qui n’a jamais été – une instrumentation légère et des paroles poignantes révèlent le véritable cœur de Songs About Jane: une détermination sans relâche à aller quelque part différemment. Les montagnes russes d’une romance de Levine ont tracé cette voie pour le groupe. Songs About Jane a fait les choses très différemment de l’époque de Kara’s Flowers, construisant son public single par single et enchaînant soigneusement Maroon 5 dans un programme de tournée féroce. Malgré ses nombreuses influences, il semble que la pression exercée par Maroon 5 se soit avérée être la plus douce de toutes.

Vous cherchez plus? Cliquez Voici 20 choses que vous ne saviez pas sur Songs About Jane.

Share