[COMMENTARY] Greene soutient ouvertement les insurgés du 6 janvier à l’étage de la maison ⋆ .

La représentante Marjorie Taylor Greene (Q-GA) a pris une autre page du manuel de projection de Trump mardi lorsqu’elle s’est tenue à la Chambre et a dit à haute voix toutes les parties calmes en défiant les insurgés qui ont tenté d’empêcher les votes du collège électoral d’être comptés. 6 janvier. Greene a affirmé que «les personnes qui ont violé le Capitole sont maltraitées» malgré la mise en danger du Congrès et la mort de cinq personnes, dont le policier du Capitole Brian Sicknick.

Il est inadmissible que Greene soit autorisée à inscrire ce genre de sédition explicite et de rhétorique dangereuse dans le dossier historique tout en continuant à percevoir un salaire payé par le peuple américain dont elle a cherché à discréditer la voix collective le 6 janvier.

[Photo By Tom Williams/CQ-Roll Call, Inc via Getty Images]

Alors qu’elle continue de défier les règles de la Maison et d’utiliser son temps libre restant pour tweeter ses absurdités habituelles, ce qui se perd, c’est qu’elle ÉTAIT UNE PARTICIPANTE ACTIVE à l’insurrection du 6 janvier. Elle a dirigé une tournée pour sa famille et ses amis la veille, et l’un de ces amis est maintenant détenu par le gouvernement fédéral pour son rôle. Alors pourquoi Greene n’attend-elle pas la condamnation elle-même au lieu d’essayer de réécrire notre histoire en défendant le QAnon Shaman? En plus de s’habiller comme une poussin de motard rejetée sur le sol de la maison (vraiment, pourriez-vous au moins prétendre que vous avez du respect pour l’institution, vous marchez sur le stand de vente chez Spencer?), Elle n’a pas non plus le sens que Dieu a donné à une chèvre, comme on dit dans les backwoods de Géorgie.

Comment est-ce notre gouvernement en ce moment?

Un appel téléphonique passé au bureau de Greene pour obtenir des commentaires a été interrompu avant même que je puisse finir de poser ma question (qui était: «Pourquoi a-t-elle défendu des insurgés à l’étage de la Chambre?») Et tous les appels de suivi sont restés sans réponse et sans réponse car sa messagerie vocale la boîte était pleine mardi après-midi.

Bien sûr, Marjorie Manson ne veut pas faire l’objet d’une enquête parce qu’elle est coupable de trahison et de sédition et elle le sait. Elle ne fait pas un très bon travail pour cacher à quel point elle a peur, c’est sûr. Chaque accusation est une confession avec le QIdiot Qongress, et pour ma part, je suis FAIT.

Ce ne sont pas nos impôts au travail. Ce sont nos impôts que Marjorie Manson utilise pour son approvisionnement en papier hygiénique personnel. Elle craint à juste titre une commission du 6 janvier et elle sait que ses jours sont comptés. Un animal acculé fait tout ce qu’il peut pour survivre.

Que fera celui-ci ensuite?