Compte en attente de l’Angleterre avec le Championnat d’Europe

11/06/2021 à 19:48 CEST

.

Ce vendredi commence le tournoi qui historiquement le pire arrive à une Angleterre qui verra l’ouverture de l’Eurocup avec les nerfs et la pression de savoir qu’elle fait partie des favorites et que les attentes s’attendent à ce qu’il remporte le titre ou au moins qu’il en soit proche.

La Coupe du monde en Russie a servi à nourrir une génération qui est désormais en train de faire un pas en avant en Eurocup, le titre qui manque aux vitrines de la fédération anglaise à Wembley. Et c’est que l’Angleterre, la maison du football, n’a jamais soulevé l’Eurocup et n’a même pas atteint une finale. Son apogée historique dans cette compétition sont les demi-finales, atteintes en 1968, aux antipodes du football, et en 1996, l’année de « It’s Coming Home ».

Il y a 53 ans, ils ont atteint la troisième place, après avoir d’abord passé la phase de groupes, éliminant l’actuel champion, l’Espagne, en quarts de finale et, malgré l’inertie d’être champions du monde deux ans plus tôt, ils ont perdu contre la Yougoslavie en demi-finale. Dans le tournoi qui a été décidé par tirage au sort dans l’autre demi-finale, l’Angleterre a remporté le match pour les troisième et quatrième places face à l’URSS., avec Bobby Charlton à la barre et a dû attendre près de trente ans pour revenir à cette étape du tournoi.

Les Anglais ont vécu toute l’histoire avec le sanbenito de ne pas pouvoir réussir en dehors des îles, à quelques exceptions près, et cela a également été transféré à leurs performances dans les tournois internationaux. Ils ont gagné en 66 à Wembley, quand Bobby Moore en rouge a soulevé la coupe Jules Rimet, et en 1996, ils étaient confrontés à une opportunité similaire, étant la première fois que la perfide Albion accueillait le tournoi du Vieux Continent.

L’Angleterre s’est qualifiée pour les demi-finales en tête de son groupe, avec les Pays-Bas, et en éliminant l’Espagne en quarts de finale aux tirs au but, avec les échecs de Fernando Hierro et Miguel Ángel Nadal. Il semblait que la chance s’alliait avec les « Trois Lions » et en demi-finale contre l’Allemagne, ils se sont classés pour la finale pendant treize minutes.. Ceux qui sont passés entre le but d’Alan Shearer et le nul des Allemands. Encore une fois, ils ont dû aller aux tirs au but et cette fois, il n’y a pas eu de fortune. Gareth Southgate, désormais entraîneur, a raté le dernier penalty maximum et l’Allemagne était finaliste et finalement championne.

Depuis lors, c’est un désert pour l’Angleterre. Éliminé en phase de groupes en 2000, en quarts de finale en 2004, à nouveau éliminé aux tirs au but ; non classé en 2008 ; éliminé aux tirs au but en 2012, et humilié par l’Islande il y a cinq ans maintenant.

La nouvelle génération de joueurs anglais a grandi en regardant son équipe s’effondrer tous les quatre ans et maintenant ils viennent à régler le compte impayé que l’Angleterre a avec l’Eurocup depuis la naissance du tournoi il y a plus de 60 ans.

Share