in

Craft Recordings prêt à ‘ripper’ avec la célébration de Specialty Records

Craft Recordings lance les célébrations du 75e anniversaire de l’un des labels phares de l’histoire du rhythm and blues avec l’annonce d’une toute nouvelle compilation, Rip It Up: The Best of Specialty Records.

L’album, qui sortira le 6 août est maintenant disponible en pré-commande. Il rassemble 18 enregistrements clés en rock’n’roll, R&B, soul et blues par des pionniers tels que Petit Richard, Sam Cooke, et le Lloyd Price, récemment décédé.

La compilation comprend des notes de pochette de l’écrivain-musicien lauréat d’un Grammy Billy Vera. Il sera disponible sur CD, vinyle et sur toutes les plateformes numériques. Un pressage en édition limitée sur vinyle jaune sera proposé en exclusivité via le Boutique en ligne Craft Recordings, ainsi que de nouvelles marchandises Specialty Records.

En plus de la rétrospective, Craft marquera l’héritage de Specialty au cours des prochains mois avec du contenu exclusif et des rééditions plus spéciales. Une plongée plus profonde dans l’histoire et le catalogue de Specialty peut également profiter de la collection acclamée de 1994 The Specialty Story, qui est maintenant disponible en numérique. Celui-ci a d’abord été publié sous forme de coffret de cinq CD et comprend 130 titres des géants susmentionnés, ainsi que Percy Mayfield, Camille Howard, Joe Liggins, Jesse Belvin, Eugene Church, Lil Greenwood, les Swan Silvertones, John Lee Hooker, et plus.

La spécialité était la vision du jeune impresario Art Rupe après son arrivée à Hollywood dans les années 1940. Il a repéré l’écart sur le marché causé par l’échec des autres labels à se concentrer sur les artistes noirs et a formé Juke Box Records, bientôt rebaptisé Specialty.

Le label a connu un succès précoce avec le chef d’orchestre local Roy Milton, dont « RM Blues » est devenu un succès majeur en 1945 et, comme l’écrit Vera, a aidé à préparer le terrain pour une sensation à venir. « Le fait que Roy soit à la fois le batteur et le chanteur a donné à ses disques un autre attrait inattendu », note Vera. “Le micro vocal de Roy a capté les fuites de la caisse claire, accentuant le backbeat [that] deviendra plus tard le son central du rock’n’roll.

Milton a enregistré 19 singles R&B du Top 10 sur Specialty et a attiré de nouvelles signatures telles que Jimmy Liggins, Percy Mayfield, un adolescent Lloyd Price et le duo vocal doo-wop Jesse & Marvin. Puis vint le phénomène de Little Richard, dont l’arrivée sur Specialty en 1955 devint une partie inoubliable de la musique rock’n’roll et pop elle-même.

“Richard Penniman est l’artiste qui a fait de la spécialité et du rock’n’roll un synonyme”, déclare Vera, notant que plus de 60 ans plus tard, les chansons de Richard “sonnent [just] aussi sauvage et incontrôlable.

Plus tard, Rupe signera ensuite Larry Williams et le jeune chanteur prometteur Sam Cooke, puis dirigera les favoris du gospel, les Soul Stirrers. L’exécutif a été renforcé par les talents d’homme A&R, de producteur et d’arrangeur de Robert “Bumps” Blackwell.

Malgré tout le succès du label, Rupe s’est désenchanté de l’industrie de la musique et a effectivement fermé Specialty en 1959. Maintenant âgé de 103 ans, il a reçu le prix Ahmet Ertegun du Rock and Roll Hall of Fame en 2011. Écrit Vera dans ses notes de pochette pour la collection Rip It Up : « Le nom Art Rupe doit être prononcé avec la même révérence que n’importe lequel des géants : Sam Phillips, Ahmet Ertegun, Jerry Wexler ou Leonard Chess.

Pré-commander Rip It Up : Le meilleur des disques spécialisés.

Rip It Up: La liste des pistes de Best of Specialty Records (vinyle):

Face A
Lloyd Price : Lawdy Miss Clawdy
Little Richard: Long Tall Sally
Roy Milton : RM Blues
Sam Cooke : Je reviendrai vers toi
Joe Liggins : Champagne rosé
Petit Richard : Tutti Frutti
Percy Mayfield : Envoyez-moi s’il vous plaît quelqu’un à aimer
Roy Milton : le blues de l’information
Larry Williams : Bony Moronie

Côté B
Petit Richard : Lucille
Jesse & Marvin : Fille de rêve
Jimmy Liggins : Ivre
Lloyd Price : N’est-ce pas une honte ?
Larry Williams: Petite Fat Fannie
Percy Mayfield : Amour perdu (bébé, s’il te plaît)
Prix ​​Lloyd : Oooh-Oooh-Oooh
Roy Milton : Meilleurs voeux
Little Richard : Déchirez-le

Rip It Up: La liste des pistes de Best of Specialty Records (CD/numérique):

Lloyd Price : Lawdy Miss Clawdy
Little Richard: Long Tall Sally
Roy Milton : RM Blues
Sam Cooke : Je reviendrai vers toi
Joe Liggins : Champagne rosé
Petit Richard : Tutti Frutti
Percy Mayfield : Envoyez-moi s’il vous plaît quelqu’un à aimer
Roy Milton : le blues de l’information
Larry Williams : Bony Moronie
Petit Richard : Lucille
Jesse & Marvin : Fille de rêve
Jimmy Liggins : Ivre
Lloyd Price : N’est-ce pas une honte ?
Larry Williams: Petite Fat Fannie
Percy Mayfield : Amour perdu (bébé, s’il te plaît)
Prix ​​Lloyd : Oooh-Oooh-Oooh
Roy Milton : Meilleurs voeux
Little Richard : Déchirez-le

Le gagnant de Big Brother, Mike ‘Boogie’ Malin, condamné pour l’affaire du Dr Will Stalking

Alors que les cas de COVID-19 baissent à Delhi, les travaux sur le corridor de transit intégré Pragati Maidan reprennent