Critiques de CD – Slain In The Spirit Necronautical

Pas d'image

(aux chandelles)

01. Rituel & Récursion

02. Endoctrinement extatique occulte

03. Tué dans l’esprit

04. Hypnagogie

05. Événement de pure conscience

06. Nécropsychonautique

07. Contorsion à perpétuité

08. Magie de la mort triomphante

09. Disciple

Il y avait quelque chose de convaincant à propos de NÉCRONAUTIQUE dès le début. Même sur leurs débuts DIY 2014, « La misanthropie de la mer Noire », les Britanniques dégageaient un fort sentiment de cohésion conceptuelle et musicale. Avec des ancêtres évidents comme HÉCATE INTRNÉ et BERCEAU DE LA CROISSANCE à imiter, au moins à un certain niveau esthétique, ce quatuor de Manchester est progressivement devenu l’une des forces sombres les plus importantes du black metal britannique. Deux ans après les audacieux et bilieux « Apothéose », NÉCRONAUTIQUELe quatrième album studio de est exactement le genre de disque confiant et méticuleusement conçu qui sépare les champions des imbéciles.

Le drame sombre que le black metal de cette teinte mélodique et malveillant exige est ici en abondance, et il n’y a pas de place pour le schlock ironique dans le monde de « Tué dans l’Esprit ». Un sérieux sous-jacent, associé à des niveaux d’agressivité qui ancrent le tout fermement dans des valeurs souterraines, font même les claviers en marche sur l’épopée « Endoctrinement extatique occulte » se sentent plus authentiques et troublants qu’ils ne le seraient dans un contexte plus soigné. Mais cela ne veut pas dire qu’il ne s’agit pas d’une affaire vaste et riche en sonorités : de l’ouverture écrasante et hantée de « Rituel & Récursion » à « Magie de la mort triomphante »l’étalement sinistre, NÉCRONAUTIQUE ont réussi ce rare tour d’équilibrer la saleté primitive avec une puissance de pointe.

Ils ont aussi les chansons qui vont avec. Imprégnés des traditions sombres mais mélodiques du black metal britannique, mais imprégnés d’une myriade d’influences subtilement militarisées d’ailleurs, les deux « Endoctrinement extatique occulte » et la chanson titre imposante bombarde l’auditeur de riffs sombres et belliqueux et de crochets calleux et sanglants. « Événement de Conscience Pure » c’est encore mieux, propulsé par des vagues de mélancolie battue par les intempéries, c’est une collision sublime avec une pesanteur infâme, subtilement progressive et une guerre turbo-blasting tous azimuts. « Contorsion à perpétuité » est un autre joyau diabolique, avec un motif de guitare central contagieux, une diversion brillamment étrange au milieu de la section et au moins deux solos de guitare sombres et extatiques. En revanche, « Nécropsychonautique » est un hymne de black metal quasi-impeccable de quatre minutes qui, aux côtés du macabre déformé de « Hypnagogie », présente un côté plus net et plus épuré à NÉCRONAUTIQUEl’écriture de chansons. Le refrain choral déferlant de ce dernier pourrait être le moment le plus saisissant et le plus puissant sur le plan émotionnel de l’album. Alors que la chanson se transforme en un crescendo d’opéra palpitant et en un final, OPETH-comme le point culminant d’un riff-flurry, il devient irréfutablement clair que ce groupe s’est vraiment épanoui cette fois-ci.

Pour sceller l’affaire, une couverture bonus de TUEUR‘s « Disciple » ajoute des poussées de claviers de maison hantée et une bonne dose de musculature scabre à l’aliment de base en direct des icônes du thrash, avec plusieurs gallons de vitriol supplémentaires pompés dans le sentiment de raillerie de la chanson. Comme tout le reste sur « Tué dans l’Esprit », il résonne de satisfaction devant un travail mal fait bien fait.

Pour commenter une histoire ou une critique de BLABBERMOUTH.NET, vous devez être connecté à un compte personnel actif sur Facebook. Une fois connecté, vous pourrez commenter. Les commentaires ou les publications des utilisateurs ne reflètent pas le point de vue de BLABBERMOUTH.NET et BLABBERMOUTH.NET n’approuve ni ne garantit l’exactitude des commentaires des utilisateurs. Pour signaler du spam ou tout commentaire abusif, obscène, diffamatoire, raciste, homophobe ou menaçant, ou tout ce qui pourrait enfreindre les lois applicables, utilisez les liens « Signaler à Facebook » et « Marquer comme spam » qui apparaissent à côté des commentaires eux-mêmes. Pour ce faire, cliquez sur la flèche vers le bas dans le coin supérieur droit du commentaire Facebook (la flèche est invisible jusqu’à ce que vous la survoliez) et sélectionnez l’action appropriée. Vous pouvez également envoyer un e-mail à blabbermouthinbox(@)gmail.com avec les détails pertinents. BLABBERMOUTH.NET se réserve le droit de « masquer » les commentaires pouvant être considérés comme offensants, illégaux ou inappropriés et de « bannir » les utilisateurs qui violent les conditions d’utilisation du site. Les commentaires cachés apparaîtront toujours à l’utilisateur et à ses amis Facebook. Si un nouveau commentaire est publié par un utilisateur « banni » ou contient un mot sur liste noire, ce commentaire aura automatiquement une visibilité limitée (les commentaires de l’utilisateur « banni » ne seront visibles que par l’utilisateur et ses amis Facebook).

Share