Cyclisme | Jeux Olympiques : Ion Izagirre passe le test olympique BRAND : « Ce sera une médaille pour avoir passé le balai à domicile »

Mis à jour le 26/07/2021 – 17:40

1. Quel est votre premier souvenir olympique ?

Je ne me souviens pas d’un en particulier (rires), mais j’ai toujours aimé les Jeux Olympiques depuis que je suis enfant.

2. Qu’avez-vous dû sacrifier pour arriver ici ?

Beaucoup de choses. Pour arriver à ce niveau sportif, il faut faire beaucoup d’efforts dès le plus jeune âge.

3. Vous ne seriez pas là où vous êtes sans…

Pour ma famille, qui m’a beaucoup aidé dans ce processus.

4. Si vous n’étiez pas à Tokyo maintenant, vous seriez à …

Sera en vacances. quelque part sympa avec le mien.

5. Quel était votre surnom quand vous étiez petit ?

Je n’en avais pas en particulier, ils m’appelaient Ion.

6. Quelles affiches aviez-vous accrochées dans votre chambre ?

Avait de quelques cyclistes. Mais d’Ullrich, surtout.

7. Il a beaucoup énervé ses parents la journée …

Plusieurs jours, je leur ai fait peur.

8. De quelle vertu êtes-vous le plus fier ?

Je n’ai pas à dire ça. Ce doit être les autres qui le disent, non ? (des rires)

9. Quel défaut n’avez-vous pas réussi à corriger ?

L’un ou l’autre, je ne peux pas vous en dire un non plus. Ce sont des questions très difficiles…

10. Qu’aimeriez-vous être dans une autre vie ?

Identique à celui-ci : cycliste.

11. Quel est le message le plus étrange qui vous soit parvenu via les réseaux sociaux ?

Je ne les utilise jamais, donc rien.

12. Qu’est-ce qui ne manque pas dans votre réfrigérateur ?

Lait d’avoine.

13. Dans quelle corvée domestique pourrait-il prétendre à une médaille ?

Au passage le balai.

14. Que chanterez-vous au karaoké ?

Celui que j’ai chanté avec mon frère Gorka et Pello à la télé (Aukera berriak).

15. Si vous êtes nommé Président du Gouvernement, votre première mesure sera…

Bufff… Il y a tellement de choses à réparer !

16. Qu’avez-vous appris de la pandémie ?

Valoriser la liberté.

17. Pendant le confinement, c’était les cuisines ?

Plus que des entrées, je me suis spécialisé dans les desserts. Surtout dans les gâteaux.

18. Qu’avez-vous fait pendant la pandémie que vous n’auriez jamais pensé faire ?

Beaucoup de jeux et jouets avec les filles. Je les ai vraiment appréciés.

19. Avec quelle personne célèbre iriez-vous manger des sushis ?

Mon frère a dit qu’avec quelqu’un de la NBA, je pourrais le faire avec Rafa Nadal.

20. Avec quel athlète seriez-vous ravi de prendre un selfie au village olympique ?

En Ro j’aurais aimé avec Usain Bolt, mais il est parti.

21. Quelle série télévisée a été amenée au Japon ?

La série Switch.

22. Que emportez-vous toujours dans votre valise ?

Le cahier n’échoue jamais.

23. Avez-vous une amulette à emporter en compétition ?

Non, pas ça.

24. S’il n’y avait pas eu de bulle, où à Tokyo auriez-vous aimé aller ?

Au mont Fuji ou au lac que nous avons passé dans l’essai routier, la vérité était que c’était très beau.

25. Si vous gagnez une médaille, ferez-vous quelque chose de fou ?

J’irai avec ma famille partout où j’irai. Pour passer un week-end ou quatre jours avec eux, où que ce soit. La vérité est que je les aime beaucoup.

Ne manquez pas l’interview vidéo complète avec Ion :

Ion Izagirre : « Je rêve du diplôme olympique, mais c’est difficile »

Share