DaBaby abandonné par la ligne de mode Boohoo après une diatribe homophobe

DaBaby s'excuse

Crédit photo : DaBaby Instagram

Le rappeur DaBaby a présenté des excuses à moitié cuites pour les commentaires homophobes tenus lors de son set Rolling Loud samedi. Il ne suffisait pas de sauver un accord de parrainage avec Boohoo, basé au Royaume-Uni.

DaBaby a tweeté hier soir que ses commentaires étaient insensibles et qu’il n’avait aucune intention d’offenser. « Quiconque a déjà été touché [sic] par le SIDA/VIH vous avez tous le droit d’être contrariés, ce que j’ai dit était insensible même si je n’ai aucune intention d’offenser qui que ce soit. Alors mes excuses », commence le rappeur.

«Mais la communauté LGBT, je ne trébuche pas sur vous, n’est-ce pas. Vos affaires sont toutes vos affaires. Les excuses sont venues rapidement après que la marque de mode Boohoo a rompu les liens avec le rappeur à cause de la diatribe homophobe sur scène. Boohoo a récemment sorti une collection capsule de 100 pièces avec DaBaby.

À la suite des critiques entourant le rappeur, Boohoo a confirmé qu’il ne travaillerait plus avec lui. La marque a tweeté : « BoohooMAN condamne l’utilisation d’un langage homophobe et confirme que nous ne travaillerons plus avec DaBaby. La diversité et l’inclusion font partie de l’ADN du groupe boohoo et nous sommes fiers de représenter les divers clients que nous servons à travers le monde.

Boohoo a laissé tomber DaBaby lundi après avoir tenté de défendre sa diatribe à Rolling Loud.

Le rappeur a posté une story Instagram adressée à ses fans. «Je n’allais pas faire un coup de gueule, ça s’appelle un appel à l’action, c’est ce qu’on appelle, parce que je suis un artiste en direct. Je suis le meilleur artiste live, vous interagissez avec vos fans, vous comprenez ce que je dis ? Toutes les lumières se sont allumées, gay ou hétéro, vous voulez savoir pourquoi ? Parce que même mes fans gays n’ont pas le putain de SIDA. Ce ne sont pas des drogués.

Les fans ont demandé à Dua Lipa de retirer DaBaby de son vers dans son remix de « Levitating ». D’autres ont demandé que Megan Thee Stallion soit invitée à interpréter le couplet à la place. Dua Lipa a écrit sur son Instagram qu’elle était « surprise et horrifiée » par les commentaires.

« Nous devons nous unir pour lutter contre la stigmatisation et l’ignorance autour du VIH et du sida », a déclaré Dua Lipa à ses fans. DaBaby a faussement dit aux fans du festival Rolling Loud que le VIH vous ferait mourir dans deux ou trois semaines et a insinué que c’est une maladie réservée aux homosexuels.

DaBaby a affirmé que ce qu’il dit sur scène ne concerne pas les gens en ligne. « Ce que je fais au spectacle en direct est pour le public du spectacle en direct », dit-il dans sa story Instagram. « Cela ne se traduira jamais pour quelqu’un qui regarde un clip de cinq ou six secondes en ligne. »

Share