Dani Barez touche l’UFC

Dani Barez a brossé son contrat avec l’UFC. L’Espagnol de 32 ans est venu aux Dana White’s Contender Series avec la seule intention de remporter et d’obtenir un contrat avec la plus grande entreprise de MMA au monde. Le Valencien a montré la grande qualité qu’il chérit, mais dans un combat très serré, il est tombé face à Carlos Hernández par décision partagée (29-28, 8-29 et 29-28). Le triomphe n’assure rien dans ce programme et le Dana White pouvait toujours l’embaucher, mais elle ne l’a pas fait. Une peine. Il méritait plus.

Le combat a très bien commencé pour les Espagnols. Il prenait le centre de l’octogone et dominait. Il a réussi les meilleurs tirs, a riposté aux prises et a réussi un renversement en fin de manche pour terminer l’envoi. Il est venu fermer un fusil, mais la cloche ne lui a pas permis plus. Il n’a reçu qu’un genou dégagé et l’a enduré sans problème. Il a pris de l’avance. L’évolution du deuxième acte semblait la même. Barez a connecté Hernández, est allé vers lui et l’Américain l’a poussé. Dani était mal positionné sur les jambes et est allé au sol. Terrain dangereux car c’est l’habitat de votre adversaire. Le Valencien a bien défendu, mais il a été dominé et cela lui a coûté physiquement. 1-1.

« Il vous reste un tour. Ce doit être celui de votre vie », a demandé son entraîneur, José Luis Zapater ‘Tinín’. Dani est sorti au carrefour, sans peur, avec des renversements… il a bien commencé, mais son adversaire a mieux fini. Les Espagnols se sont retrouvés plus fatigués, et cela aurait pu être la clé pour deux juges. Les presque deux ans d’inactivité, le voyage et l’âpreté du combat pourraient faire des ravages. Malgré cela, les cinq minutes étaient très égales. Tout pouvait arriver et la victoire est tombée du côté de l’Américain. Malgré cela, Dani Barez a fait ses preuves. Il est courageux, temporise très bien et domine toutes les parties du combat. Le contrat avec l’UFC lui a échappé. Il y aura plus d’opportunités d’être dans la cour des grands. Cela les mérite.

Share