Daniel Ricciardo a aimé « agacer certaines personnes » en Autriche

Le sourire caractéristique de Daniel Ricciardo était de retour après un Grand Prix d’Autriche qu’il avait « apprécié » – notamment parce qu’il avait « agacé certaines personnes ».

Le moral de l’Australien a pris un coup dur cette saison en raison de huit premières courses difficiles avec McLaren, mais c’était cette fois-ci le gai familier Ricciardo qui tenait la cour dans ses interviews d’après-course.

Il y a une semaine au Red Bull Ring, une brève perte de puissance a signifié que le joueur de 32 ans, qui a fêté son anniversaire jeudi, s’est classé 14e alors qu’un classement dans les points était en jeu en raison de quelques dépassements précoces.

Il a subi une autre séance de qualification décevante, partant P13, mais cette fois a progressé dans l’ordre et a pris le drapeau à damier septième après avoir été dépassé par la Ferrari de Carlos Sainz dans le dernier tour.

C’était un résultat beaucoup plus positif et alors qu’il refusait de dire de qui il était sous la peau – et ce n’était pas immédiatement évident d’après la couverture de la course – Ricciardo semblait prendre plaisir à avoir liquidé au moins un de ses rivaux.

Découvrez les derniers produits dérivés de Daniel Ricciardo sur la boutique officielle de la Formule 1

Lorsqu’on lui a demandé s’il était satisfait de ses points, Ricciardo a déclaré aux journalistes : « Je ne vais pas dire que je ne le suis pas. J’essaie de ne pas être trop haut, je pense, parce qu’évidemment hier n’était pas génial.

«Je ne veux pas être trop extrême et être le gars qui, quand tout se passe bien, est super cool et gentil et quand ce n’est pas le cas, tu détestes tout le monde. J’essaie de rester un peu plus au niveau.

« J’ai apprécié la course, je pense que c’était important. Je me suis amusé et ça a l’air si basique mais parfois c’est le plus important – vous voulez juste en profiter là-bas et évidemment quand vous n’avez pas de bons jours ou des jours réussis, il est difficile d’en profiter.

« Donc, juste avoir une journée comme aujourd’hui et avoir quelques batailles et juste garder une course avec beaucoup de pression, je pense que cela m’a occupé et signifié que je l’ai plus apprécié. »

Ricciardo a choisi de rester énigmatique sur ce qui s’était passé lors d’un grand prix qui comportait de nombreuses courses serrées, divers voyages dans le gravier et une multitude de pénalités de pilote émises par les commissaires sportifs.

« J’ai eu de bonnes batailles et apparemment agacé certaines personnes ! Cela me rend en fait très heureux », a-t-il déclaré, avant de donner une réponse évasive lorsqu’on lui a demandé qui c’était.

« Apparemment, certaines personnes, mais ça va, c’est la course. J’ai peut-être regardé du motocross ce matin, c’est tout.

Suivez-nous sur Twitter @Planet_F1, aimez notre page Facebook et rejoignez-nous sur Instagram !

Share