Daniel Ricciardo « agité » après une perte de vitesse en Q3

Daniel Ricciardo a admis être « un peu agité » après que sa promesse Q1 et Q2 au Grand Prix des Pays-Bas se soit dissipée en Q3.

Le pilote McLaren se serait attendu à une meilleure place sur la grille que la 10e place après les deux premières parties de la séance de qualification à Zandvoort, même s’il avait eu besoin d’un tour rapide à la fin de la Q1 pour s’assurer de progresser.

Mais après une très encourageante P6 en Q2, l’Australien s’est retrouvé dans ce qu’il a décrit comme « la pire » position pour la première course de F1 aux Pays-Bas depuis 36 ans – car tous les pilotes derrière lui auront le libre choix de leurs pneus.

Ce samedi a été décevant pour McLaren car l’ultra-cohérent Lando Norris s’en sort encore moins bien que Ricciardo, seulement 13e plus rapide bien qu’il ait été gravement compromis par les deux drapeaux rouges causés par les accidents de Williams qui ont mis fin prématurément à la Q2.

Démarquez-vous de la foule avec les produits McLaren via la boutique officielle de Formule 1

Lorsqu’on lui a demandé ce qui s’était mal passé en Q3, Ricciardo a déclaré à Sky F1 : « Je ne sais pas, c’est pourquoi je suis un peu agité en ce moment parce que nous n’avons rien changé.

« Je pense que la Q1 était solide, nous avons juste laissé la voiture et la piste venir à nous.

« Je pense que la Q2 l’a montré – c’était une autre bonne étape et j’étais certainement à l’aise, puis en Q3 je ne veux pas dire que cela s’est défait mais nous avons perdu de la vitesse et je ne sais pas pourquoi.

« Je l’ai tout de suite ressenti dans le virage 1, comme un manque d’adhérence, mais les réponses ne sont pas sûres pour le moment.

« Il se peut simplement qu’il y ait eu un drapeau rouge, que le vent ait changé ou quoi que ce soit d’autre, mais évidemment tout le monde a pu trouver de la vitesse.

« Je pense qu’être 10e en Q3 est comme le pire [position], visiblement frustré par ça. Ça avait l’air très bien aussi.

Norris était « agacé » contre lui-même et n’était pas prêt à blâmer les shunts impliquant George Russell et Nicholas Latifi pour sa position inhabituellement basse au milieu de terrain.

« Je pense que la voiture n’est tout simplement pas la plus compétitive que nous ayons été cette saison, donc sans faire un tour parfait, sans un peu d’aspiration, il est extrêmement difficile d’entrer en Q3 », a déclaré le Britannique à Sky F1.

« Daniel a fait un assez bon travail, il est entré en Q3, donc c’était là, mais je n’ai tout simplement pas fait ce tour parfait. Je n’avais tout simplement pas confiance en la voiture pour réussir comme lui.

«Je suis ennuyé de ne pas avoir fait un assez bon travail, mais je ne suis pas inquiet ou inquiet. C’est mon premier week-end de l’année où nous n’avons pas tout mis en place quand nous en avions besoin. »

Share