Daniel Ricciardo estime qu’une « forte défense » contre Carlos Sainz était impérative

Daniel Ricciardo concède que sa défense contre Carlos Sainz au GP des États-Unis était du côté «fort», mais dit que cela l’a aidé à remporter la 5e place.

Sainz n’était pas satisfait de Ricciardo alors qu’ils se battaient pour une place dans le grand prix du Circuit des Amériques.

Échangeant des coups au départ, ils se sont affrontés de près plus tard dans la course où Sainz a déclaré « c’est devenu un peu sale, il l’a fait exprès » alors qu’ils ont pris contact lorsque le pilote Ferrari a tenté de le dépasser pour la P5.

Ricciardo a conservé la position tandis que Sainz a perdu plus tard contre Valtteri Bottas, un destin qui, selon Ricciardo, l’attendait s’il ne gardait pas la Ferrari derrière lui.

« Carlos m’a mis la pression pendant toute la course, et nous avons eu une très bonne bataille dès le premier tour », a-t-il déclaré sur le site officiel de la F1.

« En fait, nous avons fait des allers-retours, je pense, trois fois. J’ai réussi à l’avoir et cela a préparé ma course et m’a permis de me battre pour la cinquième place, donc c’était vraiment important.

« Et puis une assez bonne bataille avec lui et disons une défense solide que je dois faire pour le tenir parce que je pense de manière réaliste s’il m’avait eu, je serais retombé dans Bottas et je pense qu’il le ferait probablement J’ai eu de bien meilleures chances de m’avoir aussi, donc cinquième aurait pu rapidement devenir septième.

Ricciardo a franchi la ligne à la cinquième place, de retour dans les points après avoir échoué à marquer lors du Grand Prix de Turquie.

« Je suis très heureux d’avoir terminé parmi les cinq premiers ici dans la grande ville d’Austin, au Texas, a-t-il déclaré.

Mais avec Charles Leclerc P4 et Sainz septième, avec Lando Norris terminant également derrière un pilote Ferrari alors qu’il ramenait sa voiture à la huitième place, l’avantage de McLaren sur Ferrari dans le championnat des constructeurs a été réduit de 3,5 points avec cinq courses à disputer.

Lorsqu’on lui a demandé ce qu’il pensait de sa bataille avec Ricciardo, Sainz l’a dégagé difficile mais juste.

« Évidemment, j’étais à l’extérieur », a-t-il expliqué, « donc ce genre de chose va se produire.

« C’est difficile – juste, à la limite de la course, parce qu’évidemment il m’a battu – et parfois c’est un peu trop.

« Si nous avions fait un bon arrêt au stand, nous l’aurions sapé et nous ne l’aurions pas combattu. »

Il a ajouté : « J’ai été coincé derrière Daniel pendant toute la course. J’ai essayé quelques mouvements sur lui et j’ai failli le faire coller, puis évidemment l’arrêt au stand lent qui nous a coûté, le dégagement de lui et nous n’avons pas pu y arriver. Oui, un dur là-bas.

Share