Daniel Ricciardo ne peut pas expliquer l’élimination de l’Autriche en Q2

Daniel Ricciardo n’a aucune explication pour ses mauvais temps au tour en qualifications pour le Grand Prix d’Autriche, affirmant que sa McLaren se sentait bien.

L’Australien n’a pas connu un bon début de vie avec l’équipe de Woking et le GP d’Autriche suit jusqu’à présent cette tendance puisque Ricciardo a subi une élimination en Q2, tandis que son coéquipier Lando Norris se prépare à commencer la course depuis la P2.

C’est une histoire similaire au week-end dernier au Red Bull Ring où Ricciardo s’est qualifié P13, le même résultat qu’il a réussi le deuxième week-end de course en Autriche, mais cette fois-ci, il a estimé qu’un pas en avant avait été fait en termes de sentiments de la voiture. sinon les résultats.

Il n’avait donc vraiment aucune explication pour ne pas avoir amélioré ses efforts d’il y a une semaine.

«Honnêtement, cela s’est un peu amélioré cette semaine, et a en fait apporté des améliorations à certains domaines. La semaine dernière, il y avait des domaines clés où je manquais », a-t-il déclaré aux journalistes dans le paddock.

« J’ai fait un bon pas mais ça ne se traduit pas vraiment en temps au tour quand ça compte.

« Je n’ai pas grand-chose à dire. C’était bien, je n’étais pas trop mal à l’aise ou quelque chose comme ça, juste le temps au tour est encore loin et pour cela je n’ai pas beaucoup plus d’explications. Ce n’est tout simplement pas là.

Découvrez les derniers produits dérivés de Daniel Ricciardo sur la boutique officielle de la Formule 1

La course du GP de Styrie a d’abord été une grande amélioration par rapport aux qualifications de Ricciardo, car il est rapidement passé à la 8e place, mais malheureusement, une brève perte de puissance a annulé tout le travail acharné et masqué ce qui promettait d’être un après-midi productif.

Cette fois-ci, Ricciardo espère une amélioration similaire, mais est de nouveau revenu au point que sa McLaren ne se sentait pas mal sur un tour malgré le rythme médiocre.

« J’espere. Comme, la voiture s’est sentie décente tout le week-end, c’est juste que nous avons été assez bas dans les feuilles de temps », a-t-il déclaré lorsqu’on lui a demandé si la MCL35M s’animerait en course.

« Alors j’espère que dans la course, une fois que nous nous sommes installés dans un rythme, nous pouvons montrer un peu plus de rythme de manière cohérente. Mais j’aurai besoin d’un autre départ comme la semaine dernière et d’utiliser cet élan pour aider pour les 70 prochains tours.

Suivez-nous sur Twitter @Planète_F1, comme notre la page Facebook et rejoignez-nous sur Instagram !

Share