« Danse avec les stars » distribue le premier « 10 » de la saison 30

La compétition sur Dancing With the Stars vient de passer au niveau supérieur. Lors de l’épisode de mardi soir, Len Goodman a remis le premier score de 10 de la saison à l’un des concurrents. Sa partition a été attribuée à Melora Hardin, ancienne de The Office, et à son partenaire, Artem Chigvintsev, pour leur routine de jazz.

Hardin s’est rapidement imposé comme l’un des favoris de la saison 30 de DWTS. Après avoir interprété une routine de jazz sur « Mother Knows Best » de Tangled, les juges ont inondé la paire d’éloges pour leur routine sans faille. Mais c’est Goodman qui a semblé être le plus impressionné de tous, car il a donné à la routine un 10 parfait. Les autres juges, Carrie Ann Inaba, Derek Hough et Bruno Tonioli, ont tous donné à la paire un 9. Au total, Hardin a obtenu un score de 37 sur 40, ce qui l’a placée tout en haut du classement. La paire a également incroyablement bien réussi la nuit précédente, puisqu’ils ont obtenu 36 sur 40 pour leur routine de quickstep. Entre leurs deux routines, Hardin et Chigvintsev n’ont eu aucun mal à décrocher la première place du classement.

Fin septembre, Hardin a parlé à Us Weekly de ce à quoi ressemblait la compétition sur DWTS. Elle a expliqué qu’elle était préparée pour le caractère physique du spectacle, mais qu’elle n’était pas aussi préparée pour le « péage émotionnel » que cela aurait sur elle. L’acteur a déclaré : « Je savais que je prenais mon corps [to another level], mais je ne savais pas combien [of an] coût émotionnel que cela prendrait. Je pense que c’est juste, vous savez, le calendrier est très serré. Je n’ai pas eu de jour de congé depuis que j’ai commencé. »

Même si la compétition sur DWTS n’a pas été entièrement fluide, Hardin a noté que son expérience en tant qu’actrice a été incroyablement utile pour ses performances. Elle a dit que lors d’un spectacle, « vous devez le sentir, l’apprécier et le danser ». La star de Bold Type a poursuivi en disant: « Vous montez un spectacle. Donc, l’acteur en moi s’enflamme, puis j’essaie d’y apporter quelque chose. C’est un peu comme: » Est-ce que je le sais ?’ Et « Ai-je suffisamment confiance en moi pour m’en sortir ? » Ensuite, vous essayez d’apporter cet autre élément. »

Share