De Boer confirme la démission de De Ligt et la propriété de Stekelenburg

12/06/2021 à 14:48 CEST

Javier Giraldo – Amsterdam (Envoyé spécial)

Franck de Boer, sélectionneur des Pays-Bas, a dissipé tous les doutes entourant les débuts de son équipe en Eurocup, ce dimanche contre l’Ukraine à l’Amsterdam Arena.

De Boer a confirmé que le défenseur Matthijs de Ligt, qui a des ennuis aux adducteurs, ne jouera pas contre l’Ukraine. « Je préfère ne pas risquer. Nous avons encore deux matchs à jouer et je veux qu’il soit à cent pour cent. Sa blessure n’est pas grave, mais il vaut mieux attendre », a déclaré l’entraîneur.

De Ligt était déjà sorti aux Pays-Bas – Géorgie, dernière préparation amicale de l’équipe ‘oranje’, qui ne peut pas non plus compter sur Van Dijk, défenseur central de Liverpool, blessé et qui ne fait même pas partie des appelés.

De Boer a également été clair sur le but. « Le numéro un ira à Stekelenburg », a-t-il déclaré. « Je sais qu’il y a eu un débat intense et que Tim [Krul] C’est aussi à un très bon niveau, mais en ce moment mon intuition me dit qu’il doit jouer à Marsn ».

A 38 ans, Stekelenburg, gardien de l’Ajax, est le plus vieux footballeur de ceux qui participent au Championnat d’Europe. Il était le gardien de but de l’équipe néerlandaise qui a concédé le but d’Iniesta lors de la finale de la Coupe du monde 2010.

De retour avec le système

En outre, De Boer a également assuré que l’équipe des Pays-Bas débutera l’Eurocup avec un 5-3-2. L’entraîneur néerlandais a fait face à un débat très animé dans son pays sur la pertinence du système, mais a défendu que c’était la meilleure façon d’affronter le jeu.

« Tout dépend de comment vous l’appelez : si nous le dessinons comme 3-5-2, cela semble plus offensant, n’est-ce pas ? Mais au final l’important c’est d’avoir le ballon, de dominer, de chercher le but opposé, et c’est ce qu’on va essayer de faire. »

Share