Dean Keates estime que l’anonymat devrait être levé sur les réseaux

05/04/2021 à 09:38 CEST

SPORT.es

L’anonymat dans les réseaux sociaux en est l’un des principaux facteurs. Des milliers d’utilisateurs peuvent créer un ou deux comptes pour commenter leur vie quotidienne et discuter avec d’autres personnes. Dans la partie la plus noire de ceci l’anonymat sert à harceler des personnalités publiques et pas si publiques. Le patron de Wrexham, Dean Keates, s’en est plaint il y a quelques jours.

Le chef Wrexham a suggéré aux grandes plateformes de médias sociaux de supprimer l’élément anonyme de leurs fonctionnalités. La situation est complexe, car beaucoup de gens ne commenteraient pas ce qu’ils commentent si ce n’était pour leur identité d’être en sécurité derrière un profil qui n’est pas faux, mais également faux. En matière politique, sociale et de travail, les réseaux sociaux servent à se défouler de la vie quotidienne.

Dans tous les cas, le harcèlement doit y être poursuivi. Cette fonctionnalité est de plus en plus courante malheureusement, en particulier sur Twitter où il est facile de créer différents profils et d’interagir sans même se suivre.