Décision du CCEA : un groupe dirigé par le secrétaire du Cabinet examinera le déploiement du Premier ministre GatiShakti

Le PM GatiShakti NMP devrait accélérer les projets d'infrastructure et réduire les retards ainsi que les dépassements de coûts grâce à une approche holistique et bien coordonnée.Le PM GatiShakti NMP devrait accélérer les projets d'infrastructure et réduire les retards ainsi que les dépassements de coûts grâce à une approche holistique et bien coordonnée.Le PM GatiShakti NMP devrait accélérer les projets d’infrastructure et réduire les retards ainsi que les dépassements de coûts grâce à une approche holistique et bien coordonnée.

Le comité ministériel des affaires économiques (CCEA) a approuvé jeudi le plan directeur national pour la « connectivité multimodale », ou PM GatiShakti, et a décidé de mettre en place un cadre institutionnel pour mettre en œuvre, soutenir et suivre l’ensemble du programme.

Le gouvernement formera un groupe de secrétaires habilités (EGOS), un groupe de planification du réseau et une unité d’appui technique pour mettre en œuvre le programme, annoncé d’abord par le Premier ministre Narendra Modi le 13 octobre.

L’EGOS sera dirigé par le secrétaire du cabinet et se composera des secrétaires de 18 ministères en tant que membres et du chef de la division de la logistique du ministère du Commerce en tant qu’organisateur. Il examinera la mise en œuvre du programme et prescrira des normes pour entreprendre toute modification ultérieure de celui-ci.

L’EGOS définira également le cadre pour la synchronisation de diverses activités et veillera à ce que diverses initiatives de développement d’infrastructures fassent partie de la plate-forme numérique intégrée commune. Il examinera également les interventions nécessaires pour répondre à la demande, en transportant de manière inefficace des marchandises en vrac selon les besoins de divers ministères comme l’acier, le charbon, les engrais, etc.

Le CCEA a également autorisé la formation, la composition et les termes de référence du groupe de planification du réseau composé des chefs de ces ailes des ministères respectifs de l’infrastructure. Ce groupe assistera l’EGOS.

De plus, compte tenu des complexités inhérentes à l’intégration globale des réseaux, l’unité d’appui technique sera mise en place. Il comprendra des experts de divers secteurs d’infrastructure, notamment l’aviation, le maritime, le rail, les routes et autoroutes, les ports, etc.

Le PM GatiShakti NMP devrait accélérer les projets d’infrastructure et réduire les retards ainsi que les dépassements de coûts grâce à une approche holistique et bien coordonnée. Il est destiné à briser les silos interministériels. Au lieu d’une planification et d’une conception séparées par les départements concernés, les projets seront conçus et exécutés avec une vision commune. L’idée est de contribuer à stimuler la croissance économique, à stimuler l’emploi, à attirer des investissements à grande échelle et à réduire les coûts logistiques.

La nouvelle initiative est une plate-forme SIG avec jusqu’à 600 couches, capturant tous les services publics et les liens de réseau dans divers clusters économiques. Des objectifs ambitieux ont été fixés dans le cadre du plan d’ajout de capacité dans divers secteurs d’infrastructure pour 2024-25.

Le nouveau plan complétera le pipeline national d’infrastructures de Rs 111-lakh-crore et les multiples efforts visant à générer des ressources pour celui-ci, y compris le pipeline national de monétisation et l’institution de financement du développement (DFI) qui sont en cours de mise en œuvre.

Share