Demi Lovato appelle la séparation de son fiancé Max Ehrich « la meilleure chose » à se produire

Demi Lovato a été critiquée pour sa décision de mettre fin à ses fiançailles avec son ex-fiancé, Max Ehrich, qualifiant cela peut-être de « la meilleure chose » qui leur soit arrivée. En parlant avec Kate Sosin du 19e sommet des représentants cette semaine, Lovato a parlé de la rupture, devenant non binaire et de changer leurs pronoms. Lovato a expliqué que la pandémie de coronavirus « avait tout à voir avec cela » et pendant le verrouillage mondial de mars 2020, ils « commençaient à s’identifier comme non binaires ».

« Puis j’ai rencontré quelqu’un et je suis entré dans cette relation hétéro, et c’était génial, mais cela m’a amené à ignorer toutes les parties de moi-même que je ne pensais pas être digestes pour mon partenaire à l’époque, qui a fini par devenir mon fiancé « , a expliqué le chanteur de « Confient ». « Avec le recul, la dissolution de cette relation était probablement la meilleure chose qui me soit arrivée, à cause de ce que cela a conduit à l’intérieur de moi-même. » Selon Lovato, ils ont pu « se débrouiller seuls » après la séparation, « sans avoir besoin de quelqu’un d’autre pour me valider ou pour me faire me sentir accepté ».

Selon Lovato, ils « ont vraiment commencé à s’identifier » comme non binaires après la rupture, se révélant à leurs amis proches et à leur famille vers la fin de l’année dernière. En fin de compte, mettre fin à leur relation avec Ehrich était la dernière poussée dont Lovato avait besoin. « C’était la dissolution de toutes les choses qui m’avaient empêché de m’identifier comme la personne que je fais aujourd’hui », ont-ils expliqué, tout en admettant que l’exploration du fait d’être non binaire continuerait probablement « pour toujours ».

« Il y aura peut-être un moment où je m’identifie comme trans », a admis Lovato. « Je ne sais pas à quoi cela ressemble pour moi. Il peut y avoir un moment où je m’identifie comme non binaire et non conforme au genre toute ma vie. Ou peut-être qu’il y a une période où je vieillis que je m’identifie comme une femme . » Lovato a expliqué que bien qu’il ne sache pas où se dirigeait leur avenir, « en ce moment, c’est ainsi que je m’identifie », avant d’ajouter: « Et j’ai le sentiment que cela ne va jamais revenir dans un sens ou dans l’autre. .. Il s’agit de le garder ouvert et libre, et je suis une personne très fluide. »

Share