Dénoncé à Ibiza pour avoir conduit un bus et un camion drogué

26/10/2021 à 22:48 CEST

Redaction

La dernière campagne de contrôle des camions et des bus menée par la police locale de Sant Antoni, à Ibiza, en collaboration avec la Direction générale de la circulation (DGT) et avec les inspecteurs des transports du Consell de Ibiza, s’est terminée avec neuf plaintes de 58 véhicules contrôlées, dont toutes étaient immatriculées au niveau national, selon une note du Consistoire. Deux des conducteurs ont été dénoncés pour conduite sous l’influence de drogues.

« Sur les plaintes déposées, une était due à un manque de documentation et huit à des défaillances techniques, la plupart dues au manque d’ITV », indique le communiqué de l’équipe du gouvernement municipal. « Deux chauffeurs réguliers de transports ont été signalés pour conduite sous l’emprise de drogues, dont l’un conduisait un bus régulier et l’autre un véhicule lourd d’une entreprise privée », indique la note.

Comme indiqué par la Mairie, les agents contrôlaient la vitesse à laquelle ils circulaient, les éventuels surpoids, les défauts techniques du véhicule, la sécurité de la charge transportée, la documentation du véhicule et du conducteur, l’utilisation du ceinture de sécurité, conduite sous l’influence de l’alcool ou d’autres drogues ou utilisation d’un téléphone portable au volant, entre autres irrégularités.

« Ces contrôles sont absolument nécessaires puisqu’il s’agit de véhicules de gros tonnage, dans le cas des camions, ou qui sont dédiés au transport de passagers, et il est essentiel qu’ils aient toute la documentation, ainsi que que les chauffeurs se conforment à la réglementation en vigueur », ont-ils fait remarquer à partir du Quartier général de la police locale.

Share