Des efforts soutenus et concentrés sont nécessaires pour gérer les biens immobiliers de plus en plus stressés en Inde

le gouvernement doit se concentrer sur les fonds d’infrastructure et autres véhicules à usage spécial, par lesquels des investissements supplémentaires peuvent être canalisés.

Après l’attaque de la pandémie, l’immobilier indien montre des signes positifs d’une reprise plus rapide, qui est encore accélérée par les réductions des taux de pension par le gouvernement, la réduction des droits de timbre dans des États tels que le Maharashtra et le Karnataka, et la poussée vers des logements abordables. Cependant, malgré un rebond impressionnant, l’immobilier indien continue d’être gâché par les tremblements alléchants de grands volumes de stocks stressés.

À moins que la menace croissante de l’immobilier stressé / bloqué ne soit neutralisée, les marchés ressentiront la chaleur. Les estimations suggèrent qu’il y a environ 450 000 unités stressées dans le pays. Les chiffres devraient continuer à monter en spirale à la suite de la crise actuelle.

La gestion du défi croissant exigera des efforts soutenus et concentrés qui ne se limiteront pas seulement à réunir les bons fonds, mais aussi à instaurer un degré énorme de discipline opérationnelle et de prudence financière.

Actions en fonction des besoins et financement par emprunt: Les agences gouvernementales, les établissements de crédit et les parties privées doivent réfléchir de manière proactive à la création de nouveaux instruments financiers capables de répondre aux besoins de financement individuels des promoteurs.

La crise actuelle élimine la nécessité de trouver une «solution universelle». Il existe de nombreux projets qui sont à un stade avancé de développement et ils ne nécessitent pas de financement énorme. Tout ce dont ils pourraient avoir besoin, c’est d’un financement du dernier kilomètre, ce qui peut leur donner un délai d’exécution rapide.

Modèle d’investissement alternatif: Les modèles basés sur des fonds d’investissement alternatifs (FIA) pourraient jouer un rôle important pour combler le déficit d’investissement actuel et offrir un financement de dernier kilomètre ou de démarrage à de nombreux projets immobiliers bloqués.

Chez 360 Realtors, par exemple, nous avons déjà pris l’initiative en nous joignant à Rising Straits. La nouvelle entité s’appelle 360 ​​Rising Straits, un FIA immobilier qui offre un financement du dernier kilomètre et des services d’achat en gros aux promoteurs en difficulté. Notre objectif n’est pas seulement de collecter et de gérer des fonds, mais également d’assurer une exécution de bout en bout et une exécution et une livraison des projets en temps opportun, ce qui nous donne un avantage supplémentaire.

Politique d’IDE améliorée: Au début de la décennie précédente, les IDE dans l’immobilier étaient limités. Cela a affecté la deuxième industrie génératrice d’emplois du pays, où les emprunts commerciaux externes (BCE) étaient déjà interdits. Avec le temps, il y a eu des changements notables dans les politiques d’IDE car actuellement 100% d’IDE sont autorisés dans le développement de la construction ainsi que dans les projets achevés. Cependant, il y a une période de verrouillage de 3 ans. Il est avancé que si le blocage peut être réduit à 1 ou 2 ans, alors davantage d’IDE peut être amélioré.

Recapitalisation des HFC et NBFC: À plus long terme, les NBFC et les HFC doivent être recapitalisés avec un financement adéquat pour faciliter le financement des développeurs. Les NBFC et les HFC sont l’une des principales sources de financement des développeurs et leur recapitalisation garantira un crédit plus facile et transparent pour les développeurs.

De même, le gouvernement doit se concentrer sur les fonds d’infrastructure et autres véhicules à usage spécial, par lesquels des investissements supplémentaires peuvent être canalisés. Le gouvernement a déjà déployé plus de 12 000 crores INR dans le cadre de la fenêtre spéciale pour les logements abordables et à revenu intermédiaire (SWAMIH) pour offrir des résultats du dernier kilomètre aux projets stressés. Bien qu’il s’agisse d’une initiative noble, elle échouera compte tenu de l’ampleur de la crise. Le gouvernement ne devrait pas exclure la possibilité de forger un partenariat avec d’autres organismes de crédit privés et des FIA car ensemble, ils peuvent offrir une solution viable. Alors que le premier peut rendre les ressources financières, le second peut jouer un rôle déterminant en offrant une discipline opérationnelle et une exécution de bout en bout.

Conclusion

L’immobilier stressé est un gros problème sur le marché indien actuel qui a le potentiel de paralyser l’industrie s’il n’est pas vérifié correctement. Dans le même temps, il convient également de noter que même s’il est vaste, il n’est pas ingérable. De nombreux projets de ce type sont vendables et achevés à environ 60 à 70%. Tout ce dont ils ont besoin, c’est une impulsion de financement du dernier kilomètre qui remettra tout sur les rails. Avec la bonne diligence raisonnable (à la fois technique et financière), l’analyse du marché et des antécédents du développeur, l’évaluation des flux de trésorerie ainsi que l’évaluation du coût du projet et de la vitesse de vente prévue, une solution de financement optimale peut être structurée.

Cela ne garantirait pas seulement la livraison de bout en bout du projet, mais apaiserait toutes les principales parties prenantes. Les développeurs auront une sortie propre et les agences gouvernementales auront un soupir de soulagement. Les acheteurs de maison seront les plus grands bénéficiaires, car ils obtiendront enfin leur maison.

En outre, ces projets sont disponibles à des remises importantes, ce qui peut donner des rendements intelligents aux investisseurs. Par exemple, dans notre 360 ​​Rising Straits lui-même, qui est un FIA réglementé par SEBI, nous donnons un taux critique de 18%. Cela signifie que nous ne réaliserons un profit qu’après un décaissement de 18% de retour aux investisseurs. Ainsi, à une époque où de nombreuses sources régulières d’investissements perdent de leur vigueur, des plates-formes alternatives pourraient être le nouveau lever du soleil, offrant d’excellents rendements.

(Par Ankit Kansal, fondateur et MD, 360 Realtors)

Obtenez en direct les cours des actions de l’ESB, de la NSE, du marché américain et de la dernière valeur liquidative, du portefeuille de fonds communs de placement, consultez les dernières nouvelles des introductions en bourse, les introductions en bourse les plus performantes, calculez votre impôt à l’aide du calculateur d’impôt sur le revenu, connaissez les meilleurs gagnants du marché, les meilleurs perdants et les meilleurs fonds d’actions. Aimez-nous sur Facebook et suivez-nous sur Twitter.

Financial Express est maintenant sur Telegram. Cliquez ici pour rejoindre notre chaîne et rester à jour avec les dernières nouvelles et mises à jour de Biz.

Share