Dino Cazares de Fear Factory: Comment le choix de James Hetfield m’a influencé

USINE DE LA PEUR guitariste Dino Cazares a récemment été interviewé le “Speak N ‘Destroy”, un podcast sur tout METALLICA, animé par un journaliste de longue date et METALLICA ventilateur Ryan J. Downey. Dino a parlé de son éducation; découvrir METALLICA; la main droite de James Hetfield; en tournée avec METALLICA en 2010; faire des sandwichs pour l’ancien METALLICA et courant MEGADETH guitariste Dave Mustaine au début des années 80; obtenir USINE DE LA PEUR musique pour Tom Araya dans une brique d’herbe; l’histoire de son groupe, la recherche d’un nouveau USINE DE LA PEUR chanteur à remplacer Burton C. Bell, et comment METALLICA façonné le USINE DE LA PEUR sonner. Vous pouvez maintenant écouter la longue discussion ci-dessous.

Parlant de comment Hetfieldle rythme de jeu l’a inspiré, Cazares a dit: “Je peux vous dire que tout le monde a combiné qui m’a influencé. Cela vient de Jeune veau. C’est de là que ça vient – les accords. Bien sûr, vous avez votre Tony Iommis, et tout ça était cool quand j’ai commencé. Mais quand j’ai entendu pour la première fois METALLICA, quand j’ai entendu pour la première fois [James Hetfield‘s] main droite, je me suis dit: «C’est ce que je veux faire».

“Tout le monde vous reçoit un morceau de quelque chose, mais quand il s’agit de down picking, quand il s’agit de ce genre de rythmes, James Hetfield était l’homme, ” Dino a continué. “Et la façon dont il coupe la paume de la main et la façon dont il choisit, vous ressentez la puissance. Et la façon dont il a installé ses amplis, ses guitares, son micro, tout ce qui a créé ce certain crunch, ce certain son dont je suis tombé amoureux instantanément. Et pour moi, c’était plus puissant. Parce que cette paume juste là… Vous pouvez revenir à [hums opening riff of ‘Disposable Heroes’]. C’est tout à la baisse… Alors [hums another riff from ‘Disposable Heroes’] – Il avait le choix alternatif… Et c’étaient des rythmes qui étaient, comme, “Putain de merde!” C’était, comme, “Je dois apprendre ça.” Tout de suite, j’ai dû l’apprendre. Mais je le connais plus pour sa sélection, et c’est vraiment ce que j’ai retenu de cela – de sa sélection. “

Le 16 avril USINE DE LA PEUR a sorti sa première nouvelle chanson en plus de cinq ans, “Disruptor”. Le morceau apparaîtra sur le prochain album du groupe, “Continuum d’agression”, dû le 18 juin via Registres sur les explosions nucléaires.

“Continuum d’agression” fonctionnalités Cazares; le batteur Mike Heller; et ancien chanteur, parolier et co-fondateur Burton C. Bell, qui a créé ses pistes vocales pour le LP en 2017. Il a été produit et conçu par Damien Rainaud (FORCE DU DRAGON, UNE FOIS HUMAIN), avec des claviers par Igor Khoroshev (ex-OUI), et programmation sur deux chansons d’un collaborateur de longue date Rhys Fulber (ASSEMBLAGE DE LA LIGNE AVANT). “Continuum d’agression” a été mélangé par Andy Sneap (MEGADETH, ENGAGEMENT KILLSWITCH, TRIVIUM), qui a également travaillé sur USINE DE LA PEURalbum précédent de 2015 “Genexus”.

Pour commenter une histoire ou une critique de BLABBERMOUTH.NET, vous devez être connecté à un compte personnel actif sur Facebook. Une fois connecté, vous pourrez commenter. Les commentaires ou publications des utilisateurs ne reflètent pas le point de vue de BLABBERMOUTH.NET et BLABBERMOUTH.NET n’approuve ni ne garantit l’exactitude des commentaires des utilisateurs. Pour signaler du spam ou tout commentaire abusif, obscène, diffamatoire, raciste, homophobe ou menaçant, ou tout ce qui pourrait enfreindre les lois applicables, utilisez les liens «Signaler à Facebook» et «Marquer comme spam» qui apparaissent à côté des commentaires eux-mêmes. Pour ce faire, cliquez sur la flèche vers le bas dans le coin supérieur droit du commentaire Facebook (la flèche est invisible jusqu’à ce que vous la survoliez) et sélectionnez l’action appropriée. Vous pouvez également envoyer un e-mail à blabbermouthinbox (@) gmail.com avec les détails pertinents. BLABBERMOUTH.NET se réserve le droit de “cacher” les commentaires qui pourraient être considérés comme offensants, illégaux ou inappropriés et de “bannir” les utilisateurs qui enfreignent les conditions d’utilisation du site. Les commentaires masqués apparaîtront toujours à l’utilisateur et aux amis Facebook de l’utilisateur. Si un nouveau commentaire est publié par un utilisateur “banni” ou contient un mot sur la liste noire, ce commentaire aura automatiquement une visibilité limitée (les commentaires de l’utilisateur “banni” ne seront visibles que par l’utilisateur et les amis Facebook de l’utilisateur).