Dino Cazares de Fear Factory: “ Je n’ai pas peur du changement ”

Dans une nouvelle interview avec L’Australie souterraine, USINE DE LA PEUR guitariste Dino Cazares On a demandé ce qui le motive à jouer de la musique plus de trois décennies après la formation du groupe. Il a répondu (tel que transcrit par BLABBERMOUTH.NET): “L’amour de la musique. L’amour de découvrir de nouvelles choses et de nouveaux sujets à chanter. Nouveaux films. Nouveaux livres. Tout ce qui va m’inspirer, c’est ce qui me motive. Et juste la simple passion et l’amour de ce que vous faites et amour de ce que vous créez. Parce que quand il s’agit de créer de la musique, je crois en moi, je crois en mon idée, je crois en ce que je crée, et j’y vais la tête la première et j’y vais. Donc je ne le fais pas j’ai peur du changement, je n’ai pas peur de l’avenir et je n’ai pas peur de ce que les gens vont dire, parce que je crois vraiment en ce que je fais et j’ai vraiment cet amour et cette passion pour ce que je crée. Et c’est donc ce qui motive moi.”

USINE DE LA PEURle nouvel album de “Continuum d’agression”, sortira le 18 juin via Registres sur les explosions nucléaires. Les fonctionnalités LP Cazares aux côtés du batteur Mike Heller et ancien chanteur, parolier et co-fondateur Burton C. Bell. Il a été produit et conçu par Damien Rainaud (FORCE DU DRAGON, UNE FOIS HUMAIN), avec des claviers par Igor Khoroshev (ex-OUI), et programmation sur deux chansons d’un collaborateur de longue date Rhys Fulber (ASSEMBLAGE DE LA LIGNE AVANT). “Continuum d’agression” a été mixé par un producteur de rock et de métal de premier ordre Andy Sneap (MEGADETH, ENGAGEMENT KILLSWITCH, TRIVIUM), qui a également mélangé USINE DE LA PEURalbum précédent de 2015 “Genexus”.

Septembre dernier, cloche a publié une déclaration annonçant officiellement son départ de USINE DE LA PEUR, disant qu’il “ne peut pas s’aligner” avec quelqu’un en qui il n’a pas confiance ou ne respecte pas.

clochela sortie de USINE DE LA PEUR est venu plus de deux semaines après Cazares lancé un GoFundMe campagne pour l’assister avec les coûts de production associés à la sortie de USINE DE LA PEURle nouveau LP de.

cloche dit plus tard à Kerrang! magazine avec lequel il s’est séparé USINE DE LA PEUR était long à venir. «Cela me préoccupe depuis un moment», a-t-il déclaré. “Ces poursuites [over the rights to the FEAR FACTORY name] vient de me vider. Les égos. La cupidité. Pas seulement des membres du groupe, mais des avocats impliqués. Je viens de perdre mon amour pour ça.

“Avec USINE DE LA PEUR, ça a toujours été, comme, ‘Quoi?!’ Vous ne pouvez en prendre que trop. J’avais l’impression que 30 ans était une bonne course. Ces albums avec lesquels j’ai fait USINE DE LA PEUR sera toujours là-bas. J’en ferai toujours partie. J’ai juste senti qu’il était temps d’aller de l’avant. “

En octobre, Dino a publié une déclaration dans laquelle il a déclaré que la porte pour Burton revenir à USINE DE LA PEUR ne «resterait pas ouvert pour toujours». Le guitariste a également révélé que Burton “a perdu ses droits légaux” à la USINE DE LA PEUR nom “après une longue bataille judiciaire” avec le batteur Raymond Herrera et bassiste Christian Olde Wolbers. «J’ai eu l’occasion de faire quelque chose de bien, et j’ai senti que l’obtention du nom dans son intégralité était la bonne chose à faire pour nous deux, donc après presque quatre ans, nous pouvons continuer comme USINE DE LA PEUR, pour faire plus de disques et faire des tournées », a-t-il déclaré.

Pour commenter une histoire ou une critique de BLABBERMOUTH.NET, vous devez être connecté à un compte personnel actif sur Facebook. Une fois connecté, vous pourrez commenter. Les commentaires ou publications des utilisateurs ne reflètent pas le point de vue de BLABBERMOUTH.NET et BLABBERMOUTH.NET n’approuve ni ne garantit l’exactitude des commentaires des utilisateurs. Pour signaler du spam ou tout commentaire abusif, obscène, diffamatoire, raciste, homophobe ou menaçant, ou tout ce qui pourrait enfreindre les lois applicables, utilisez les liens «Signaler à Facebook» et «Marquer comme spam» qui apparaissent à côté des commentaires eux-mêmes. Pour ce faire, cliquez sur la flèche vers le bas dans le coin supérieur droit du commentaire Facebook (la flèche est invisible jusqu’à ce que vous la survoliez) et sélectionnez l’action appropriée. Vous pouvez également envoyer un e-mail à blabbermouthinbox (@) gmail.com avec les détails pertinents. BLABBERMOUTH.NET se réserve le droit de «cacher» les commentaires qui pourraient être considérés comme offensants, illégaux ou inappropriés et de «bannir» les utilisateurs qui enfreignent les conditions d’utilisation du site. Les commentaires masqués apparaîtront toujours à l’utilisateur et aux amis Facebook de l’utilisateur. Si un nouveau commentaire est publié par un utilisateur “banni” ou contient un mot sur la liste noire, ce commentaire aura automatiquement une visibilité limitée (les commentaires de l’utilisateur “banni” ne seront visibles que par l’utilisateur et ses amis Facebook).