Dino Toppmöller a eu de l’aide pour diriger le Bayern Munich contre Benfica en Ligue des champions

Dino Toppmöller a remplacé Julian Nagelsmann lors de la victoire 4-0 du Bayern Munich sur Benfica.

Le joueur de 40 ans est normalement l’entraîneur adjoint de Nagelsmann, mais a été appelé à prendre ses fonctions lorsque l’entraîneur-chef est tombé malade.

Inutile de dire que Toppmöller prétendait être Wally Pipp.

«C’était très amusant, un énorme compliment pour les gars. Ce n’est certainement pas facile lorsque l’entraîneur-chef est absent si peu de temps avant le coup d’envoi », a déclaré Toppmöller (tel que capturé par Tz). « Xaver (Zembrod) et moi devons probablement faire de nouveaux débuts maintenant. Je pense qu’il y a probablement du Leberkäse et une bière ici à Munich.

Au cours du match, cependant, Nagelsmann n’a pas pu s’en empêcher et a décidé de « téléphoner à un ami ».

« Vous pouviez voir que Julian était malade mais toujours lucide. Nous étions en contact avec Julian, c’est pourquoi nous avons amené Serge là-bas. Bravo, Julian », a déclaré Toppmöller à propos de la décision de faire appel à Serge Gnabry.

En fin de compte, cependant, c’était toujours Toppmöller qui ouvrait la voie et qui remportait la victoire du box des entraîneurs.

« Nous avons déjà eu des occasions en première mi-temps et c’était amer que le but de Lewy ne compte pas. Puis Manu a montré une nouvelle fois qu’il est le meilleur gardien du monde. C’est bien que Leroy frappe si bien les coups francs, il le pratique toujours à l’entraînement final », a déclaré Toppmöller.

Share