Accueil Divertissement Electroma – Quand Daft Punk a fait son film

Electroma – Quand Daft Punk a fait son film

En mars 2005, Daft Punk a présenté son troisième album: Human After All, un LP qui a divisé le public et la critique en le considérant comme un travail beaucoup plus risqué et moins “fun” (via). Cependant, cet album servirait de complément pendant deux ans. plus tard, ce sera la tournée du duo français à travers le monde Alive, une tournée combinant Human After All, Discovery et Homework.

Dans le cadre de la création artistique autour de Human After All, Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo, les noms des casques Daft Punk, le duo a réalisé un long métrage intitulé: Electrome.

«Après avoir réalisé les vidéos de notre dernier album, nous avons décidé de continuer à travailler dessus. Nous étions déjà dans la dynamique du tournage, donc le film est venu naturellement. Nous n’y pensons pas beaucoup. Qu’il s’agisse de réaliser un clip vidéo ou de faire un film, nous le faisons rapidement. Lorsque nous avons une bonne dynamique, nous n’avons pas besoin de nous poser beaucoup de questions »

Guy Manuel De Homem Christo (via)

film punk idiotCurieusement: les protagonistes n’étaient pas Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo, mais d’autres acteurs.

Dans le cadre de leur modus operandi, le duo n’a pas sollicité l’aide d’un réalisateur ou d’un studio de renom, ils l’ont simplement préparé entre eux. Thomas Bangalter a photographié le film et pour cela il s’est préparé en lisant plus de 200 magazines de la publication spécialisée American Cinematographer (via).

De quoi parle Electroma de Daft Punk?

Le film nous place dans un monde où seuls des robots existent, tous portant des casques Daft Punk. Il n’y a pas de distinction. Cependant, deux d’entre eux décident de subir une procédure pour changer d’apparence et devenir «plus humains». Naturellement, les choses ne se passent pas comme prévu avec des résultats spectaculaires.

Electroma serait tout autre chose pour quiconque s’attend à une cassette dans l’esprit festif de Daft Punk. Le film se rapproche plus des circuits artistiques futuristes ou des films des années 60/70. THX 1138 est l’un des titres les plus mentionnés pour beaucoup, même si le duo n’a considéré que leur inspiration.

film punk idiotThomas Bangalter sur le tournage d’Electroma

«Il y a des films que nous avons dans notre subconscient comme 2001 ou Jerry de Gus Van Sant, qui nous vient à l’esprit quand nous voyons Electroma, mais au moment du tournage, cela ne nous est pas arrivé. THX 1138 est un film que nous aimons mais nous n’essayions pas de le refaire quand nous faisions notre film»

Homem-Christo (via)

Un autre aspect qui pourrait décevoir certains fans est que la musique d’Electroma n’est pas de Daft Punk, mais comprend du folk, du rock, mais tous datant de décennies comme les années 70, 60 et même des morceaux classiques.

Le film a été présenté au Festival de Cannes en 2007, recevant des critiques mitigées, mais atteindra plus tard le statut de culte parmi ses fans. Et dans le cadre de la philosophie du duo français, le film n’a pas obtenu une première massive dans les salles françaises mais n’a été projeté que le samedi dans l’un des cinémas fréquentés par Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo, et comme je le ferais soulignent fièrement dans une interview pour The Guardian, ils avaient des gens qui allaient voir le film dans ce théâtre le samedi soir.

Il existe un DVD produit par Vice mais il n’est plus en production. A l’époque il y avait la rumeur de la création d’un Blu-Ray mais elle a été démentie. Le film peut être acheté numériquement sur iTunes et le service de musique spécialisé TIDAL. Bien que certains utilisateurs de YouTube l’aient également mis en ligne.

La façon dont Daft Punk a annoncé sa séparation en février 2021 était précisément avec la fin de Electrome.

punk idiot

mm
Sergio López Aguirre Stanley Kubrick a dit un jour “Pour avoir une vision plus large, non seulement voir de bons films, mais aussi des mauvais” évidemment je l’ai écouté dans le second et c’est très drôle.