Accueil Divertissement People Coventry 2-0 Brentford: les espoirs de promotion automatique des abeilles frappés par...

Coventry 2-0 Brentford: les espoirs de promotion automatique des abeilles frappés par une troisième défaite consécutive

B

La candidature de rentford à la promotion automatique a subi un autre coup dur en glissant vers une troisième défaite consécutive au championnat, perdant 2-0 contre Coventry samedi.

Les Bees ont vu leur série de 21 matchs sans défaite se terminer à domicile contre Barnsley dimanche dernier, puis ont été battus par QPR en milieu de semaine.

Et la nouvelle qu’ils manquaient le meilleur buteur de 24 buts Ivan Toney en raison d’une blessure mineure à la cheville n’aurait pas fait grand-chose pour améliorer les nerfs de leurs fans avant le voyage de midi à St Andrew’s.

Il a beaucoup manqué car les visiteurs manquaient de mordant dans les zones avant, tandis qu’une équipe de Sky Blues travaillante et positive impressionnait en attaque et en défense.

Brentford a bien commencé et le défenseur de Coventry Kyle McFadzean était alerte pour dégager la tête de Vitaly Janelt du corner de Bryan Mbuemo.

En rapport

Mais, dans des conditions difficiles, l’équipe de Mark Robins s’est rapidement développée et la demi-volée de Callum O’Hare a réchauffé les paumes du gardien de Brentford David Raya.

Désormais installé dans la compétition, Coventry, boosté par le premier départ du skipper Liam Kelly depuis décembre, est sorti du penalty après 19 minutes.

Raya a sauvé la frappe féroce de Maxime Biamou mais, du rebond, Biamou a été rattrapé par Rico Henry à l’intérieur de la surface. Walker a intensifié et inscrit le penalty sous le gardien espagnol.

Brentford aurait pu être à égalité en une minute mais Mathias Jensen ne pouvait pas tout à fait mettre la tête sur un coup franc, intelligemment ébréché dans la surface.

Coventry, entrant dans le match après trois défaites en quatre et regardant dangereusement par-dessus leurs épaules aux trois derniers, a presque doublé son avance alors que la puissante frappe d’O’Hare était maintenue hors de portée par la belle réaction de Raya.

Walker a également flambé alors que l’équipe locale menaçait à nouveau et, alors que les visiteurs restaient eux-mêmes dangereux, City était résolu et empêchait Brentford de trouver son rythme.

L’arbitre Stephen Martin est passé du noir à un maillot violet pour la seconde période, résultat d’un affrontement de couleurs avec le kit unique plus sombre de Coventry.

L’équipe locale a bien commencé après la pause, Gustavo Hamer tirant dans le filet latéral avant que Coventry ne double son avance à la 55e minute.

O’Hare a capitalisé sur un jeu défensif bâclé et a nourri Walker, qui a tourné intelligemment et a tiré bas dans le coin droit du filet de Raya.

Brentford a fait un triple changement, avec Josh Dasilva, Tarique Fosu et Henrik Dalsgaard, mais a trouvé des chances claires difficiles à trouver et c’est Coventry qui a menacé un troisième alors que Dom Hyam s’approchait d’un coin.

Dalsgaard a poussé large pour Brentford alors que le match entrait dans les 20 dernières minutes et Dasilva a vu un effort dévié, mais Coventry était à l’aise et valait bien sa victoire.

Rapports supplémentaires par PA.