Accueil Divertissement People Un manifestant professeur de géographie retiré des tunnels HS2 par Euston

Un manifestant professeur de géographie retiré des tunnels HS2 par Euston

UNE

Un professeur de géographie qui a passé près d’un mois enfermé sous terre pour protester contre la ligne de chemin de fer HS2 a été retiré d’un tunnel près de la gare d’Euston à Londres.

Le militant écologiste, Larch Maxey, a déclaré dans une vidéo qu’il «se sent bien» mais que les médecins l’ont persuadé d’aller à l’hôpital pour «être du bon côté» après avoir passé une si longue période sous terre.

Le manifestant de 48 ans s’est vu confisquer ses biens par des huissiers de justice lundi et il est susceptible de faire face à des accusations pénales «pour intrusion aggravée ou autres infractions connexes» ainsi que des sanctions pour avoir enfreint une ordonnance de la Haute Cour rendue le 2 février, a déclaré un HS2. porte-parole.

Le non-respect de l’ordre est passible d’une amende, jusqu’à deux ans de prison, ou les deux, a ajouté le porte-parole.

Le système souterrain a été créé en secret par des manifestants qui s’opposent au réaménagement d’Euston Square Gardens dans le cadre de la ligne de chemin de fer à grande vitesse.

Dans une vidéo publiée lundi, le Dr Maxey a déclaré: «J’ai essentiellement rencontré mon partenaire, ils sont venus me chercher et ils m’ont complètement rincé.



<p> Le mélèze fait des vagues à l’arrière d’une ambulance à Euston Square Gardens, Londres </p>
<p>” src=”https://static.standard.co.uk/2021/02/22/15/newFile.jpg?width=3142&auto=webp&quality=75″ srcset=”https://static.standard.co.uk/2021/02/22/15/newFile.jpg?width=320&auto=webp&quality=75 320w, https://static.standard.co.uk/2021/02/22/15/newFile.jpg?width=640&auto=webp&quality=75 640w”/></p>
<p>Vagues de mélèze à l’arrière d’une ambulance à Euston Square Gardens, Londres</p>
<p> / PA</p>
<p>«Ils ont toutes mes affaires, ils m’ont reculé dans un coin et à ce moment-là, je me suis dit” OK, je sors “.</p>
<p>«Je viens d’être vu par des ambulanciers paramédicaux et ils m’ont persuadé… que ce serait une bonne idée d’aller à l’hôpital.  Juste pour faire vérifier les choses et être du bon côté.</p>
<p>«Je me sens vraiment en bonne santé, je me sens bien.»</p>
<p>Un garde de sécurité se tient à côté de ce qui reste du camp anti-HS2</p>
<p> / PA</p>
<p>Un porte-parole de HS2 a déclaré: «Dans le cadre de l’opération en cours à Euston Square Gardens, nous avons réussi à retirer le Dr Larch Maxey du tunnel.</p>
<p>«Il a été sorti du tunnel et a été évalué par des ambulanciers paramédicaux.  Il a été remis à la police métropolitaine et fera probablement face à des accusations criminelles pour intrusion aggravée ou autres infractions connexes.</p>
<p>«La sécurité des intrus et celle du personnel HS2 et du personnel des services d’urgence dans cette opération sont d’une importance capitale.</p>
<h3 class=En rapport

«Nous continuons de faire tout ce que nous pouvons pour mettre fin à cette action illégale en toute sécurité, et nous réitérons notre message à ceux qui restent clandestins de se conformer à leurs ordonnances judiciaires et de sortir immédiatement du tunnel – pour leur propre sécurité et celle du personnel, des agents et personnel des services d’urgence impliqué dans cette opération. »

Le chercheur en développement durable, le Dr Maxey, titulaire d’un doctorat en géographie de l’Université de Swansea, est maintenant la cinquième personne à quitter les tunnels, après la sortie la semaine dernière d’un garçon de 16 ans, qui avait passé 22 jours sous terre.

Reportage supplémentaire de PA Media.