Accueil Divertissement TV Ils licencient un médecin qui a injecté le vaccin contre Covid-19

Ils licencient un médecin qui a injecté le vaccin contre Covid-19

Mexico. Les hospitalisations pour Covid-19 ayant augmenté ces dernières semaines, les Mexicains ont choisi de traiter la maladie à domicile et, dans de nombreux cas, perdent la vie.

Dans un rapport publié par le journaliste Ciro Gómez Leyva, il a enregistré le cas de quatre personnes rentrées chez elles pour recevoir des soins.

Le premier était un homme de 33 ans, qui a été soigné par des ambulanciers. Malgré des massages cardiaques, le patient, diagnostiqué diabétique, n’a pas répondu. Il est mort devant les caméras des complications de Covid-19.

«Pendant la semaine, il a eu une toux et une grippe, en ce moment je l’ai emmené chez le médecin parce que ça a commencé le matin comme s’il était en train de délirer, je pensais qu’il avait de la fièvre. Ils m’ont dit que c’était son taux de sucre élevé. Nous lui avons injecté de l’insuline et c’est tout », a déclaré un proche du défunt.

Cela peut vous intéresser: les vacances de Noël ont augmenté les hospitalisations pour Covid-19

Une autre vidéo montre le cas d’un homme de 87 ans sous oxygène. L’un des proches qui se trouve avec le patient a informé le médecin que, à certaines occasions, l’oxymètre n’enregistrait pas de saturation en oxygène.

La personne qui a traité le patient l’a informé que l’état était grave en raison de Covid-19, malgré cela, ils ne voulaient pas le recevoir dans un hôpital, pas dans un hôpital privé.

Un autre homme de 60 ans, un résident de Ciudad Nezahualcóyotl, est décédé tôt vendredi matin après avoir été rejeté à l’hôpital général du Mexique.

En raison de la gravité, les membres de la famille ont demandé une ambulance, mais celle-ci est arrivée quelques heures plus tard pour déclarer sa mort.

Dans le dernier cas présenté, il s’agissait d’une femme qui ne voulait être traitée par personne de peur d’être infectée par Covid-19.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux