Dix équipes de première classe retournent au stand demain

04/07/21 à 08:00 CEST

Alba López

Six semaines après que la Liga a jeté le rideau avec un Séville-Alavés sans conséquence, la moitié des équipes First retournera au stand demain. Le plus tôt après l’Espanyol, qui à partir d’aujourd’hui prépare déjà la nouvelle saison. Ils savent déjà ; qui se lève tôt, Dieu aide. Ce 5 juillet, c’est au tour de Alavés, Athletic, Betis, Celta, Elche, Getafe, Grenade, Majorque, Osasuna et Real Madrid.

Ce sera le jour des retrouvailles avec les anciens coéquipiers, de la rencontre des nouveaux, et dans le cas de certains footballeurs, de la première conversation avec l’homme qui les alignera match après match ou les transformera en viande de banc. . Míchel (Getafe) et Robert Moreno (Grenade) feront les honneurs à cet égard. Aussi Carlo Ancelotti au Real Madrid, bien qu’à Valdebebas pas mal de joueurs aient déjà été à ses ordres.

Demain sera aussi le jour de la visite à l’échelle redoutée, qui remettra chaque footballeur à sa place malgré les recommandations faites par les préparateurs physiques avant les vacances. Pour ceux qui sont passés aux tapas et au tinto de verano ou à la bière, les médecins vous préviendront. Et vous devrez commencer à transpirer dès que possible pour perdre ces kilos en trop qui pourraient vous éloigner du titre. À moins que votre nom ne soit Hazard et que vous ayez un bar ouvert pour tout.

Évidemment, Dans ces premiers entraînements les équipes ne pourront pas avoir leurs internationaux (ceux qui ont été actifs cet été dans les tournois), qui reviendront progressivement pour entrer petit à petit dans la dynamique de groupe et atteindre le sommet du début de la ligue, fixé cette année au 15 août. Bref, il en reste moins pour le retour du football espagnol. En attendant, il est temps d’encourager l’Espagne de Luis Enrique, pour laquelle peu ont donné un centime avant le Championnat d’Europe et n’est qu’à deux pas de remporter le titre.

Share