Dortmund (4-0) : l’Ajax danse et fait sourire Hag

19/10/2021

Le à 23:46 CEST

Adrià Léon

Suivez dix Hag’s Ajax doux, qui a dépassé Dortmund dans ce qui pourrait être un match clé pour décider du leader du groupe C. Les visiteurs cette fois, avec Haaland en tête, ils étaient épais dès le début, mais ils se sont complètement déconnectés peu de temps avant la fin de la première demi-heure de jeu suivant Blind’s 2-0. Avant d’ouvrir la boîte Tadic avec l’aide de Reus. Déjà dans le second, les cibles de Antoine, qui a brillé, et le ‘meilleur buteur’ Haller, ils ont clôturé la victoire.

AHA

DOR

Ajax

Pasveer; Aveugle, Lisandro, Bois, Mazraoui (Rensch, 83′) ; Gravenberch, Berghuis (Klaassen, 69′), Edson lvarez; Tadic, Haller (Daramy, 83′) et Antony (Nérès, 76′).

Dortmund

Kobel ; Schulz (Emre Can, 46′), Hummels (Pongracic, 79′), Akanji, Meunier (Loup, 79′) ; Brandt (Knauff, 88′), Witsel, Bellingham ; Malen (Hazard, 53′), Haaland et Reus.

Buts

1-0 M. 10 Reus (pp). 2-0 M. 25 Aveugle. 3-0 M. 57 Antoine. 4-0 M. 72 Haller.

Arbitre

Gil Manzano. TA : Edson Álvarez (33′), Timber (92′) / Witsel (41′).

Incidents

Match joué à la Johan Cruyff Arena devant 41 000 spectateurs.

La fumée des fusées éclairantes a fait une apparition en quelques minutes qui ne montrait pas trop le football. Le premier était pour le Brésilien Antoine, qui a parfaitement tracé la diagonale pour être seul devant Kobel, même s’il semblait à temps Hummels pour couvrir son gardien. Après le service du coin, Tadic il a testé la méta de visite, bien qu’il ait obtenu clair avec les jambes. Et deux minutes plus tard, le capitaine était à nouveau le protagoniste, cette fois pour de vrai. serbe servi directement une faute sur le balcon de la zone et Reus a peigné légèrement le ballon pour repartir pas d’options à Kobel sous les bâtons.

Dortmund est resté bloqué bien que dans le match. Tadic et Antoine dansé à leur gré après les reprises des leurs, tandis que le groupe de Marcos Rose s’est vu beaucoup plus épais, notamment pour retrouver Haaland, très seul en attaque. Et si avec le 1-0 la domination n’était pas claire, avec le 2-0 ça a radicalement changé. Une touche avec de multiples dégagements à l’avant de la surface s’est terminée aux pieds de Aveugle, Quoi frapper l’extérieur parfaitement. Le tir s’est ouvert jusqu’à ce qu’il touche la tension interne du bâton et se faufile dans le but défendu par Dortmund.

Le but est tombé comme une dalle sur l’équipe allemande, qui a été constamment battue jusqu’à la fin de la première mi-temps, quand, par coïncidence, Haaland avait sur ses pieds le coup unique entre les trois costumes de la vôtre. Avant, Berghuis talon haut et Gravenberch avec un coup franc direct qui s’est terminé sur le poteau, ils sont passés très près de dépasser à nouveau Kobel.

Après la supériorité de plus en plus plausible de l’Ajax en première mi-temps, la seconde ça a commencé pareil. Rose a fait venir Emre Can, mais Dortmund n’a pas cessé de souffrir en défense. En sa faveur, il a su couper les distances au premier échange avec un long ballon de Hummels qui Haaland connecté avec une volée, mais le ballon a été craché par la barre transversale. Et avec l’indécision de visite – l’entrée de Hazard n’était pas significative non plus – Antony a marqué un peu que je méritais depuis longtemps. Le Brésilien a récupéré un ballon rejeté au deuxième poteau, a esquissé le coup sur sa jambe gauche et a endormi le ballon, hors de portée de Kobel.

Même avec la réaction de 3-0, Dortmund n’a pas essayé, timidement, avec un jeu isolé de Bellingham. Pendant ce temps, l’Ajax a continué à faire son travail. Cette fois, c’était au tour du meilleur buteur de la Ligue des champions, Sébastien Haller, avec son sixième objectif du parcours dans la compétition européenne. Tadic a ouvert pour Blind, qui a mis le ballon haché au deuxième poteau pour le La tête de Haller a fait le reste. En fait, le Français a réussi à marquer son doublé particulier, mais il n’a pas su comment terminer le jeu dans un heads-up contre Kobel. Le nouveau venu Neres pourrait également faire le cinquième, mais il n’a pas réussi contre le Borussia Dortmund qu’il avait déjà baissé les bras plusieurs minutes auparavant.

Share