Duel invaincu aux Palau

10/12/2021 à 13:34 CEST

Le Barça a un véritable test décisif ce mercredi avec la visite d’une autre des équipes qui ont remporté leurs deux premiers matches d’Euroligue, les L’Olympiacos de l’ancien manager du Barça Giorgio Bartzokas.

Un duel qui servira à jauger la vraie forme du Barça qui a réussi à s’imposer dans tous ses matches officiels d’Endesa League (6-0) et aussi en Europe (2-0), avec des victoires contre les équipes allemandes de l’ALBA Berlin et du Bayern Munich.

Maintenant, avec la chaleur des supporters des Palaos, il accueille l’équipe grecque qui arrive avec dans ses rangs deux anciens joueurs du Barça, Sasha Vezenkov et Kostas Papanikolau, et avec le moral au comble après sa dernière victoire contre le Real Madrid (74-68) et auparavant, contre Baskonia (75-50).

Un Barça motivé

Maintenant L’équipe grecque jouera son premier match à l’extérieur où un Barça motivé par son bon début de campagne l’attend et où l’entraîneur, Sarunas Jasikevicius, a réussi à donner à toute l’équipe des minutes pour oxygéner les joueurs dans ce calendrier d’octobre chargé.

Le Barca ont réussi à battre l’équipe du Pirée lors de trois de leurs quatre derniers matchs, bien que l’année dernière chacun ait remporté la victoire en tant que visiteur épées apparaissent en l’air dans un duel prestigieux en Euroligue.

Beaucoup de les regards seront braqués sur les joueurs qui contribuent le plus offensivement, comme Nikola Mirotic (16,5 points et 4,5 rebonds) et qu’il arrive frais après sa pause contre le Betis, tandis que le joueur le plus dangereux des Grecs est Sasha Vezenkov, avec une moyenne de 16 points et 10 rebonds.

Agressivité défensive et score

LLe Barça devra être agressif en défense et essayer de contrôler le rebond s’il veut remporter la troisième victoire consécutiveMême si l’Olympiacos a également montré sa grande défense, laissant ses rivaux à 59 points et seulement 14% de réussite en triple.

Le succès extérieur blaugrana, notamment du triple, est une autre des armes à exploiter par le Barça qui a trouvé des joueurs comme Jokubaitis, Kuric et Laprovittola, très efficaces quand il n’est pas possible de jouer à l’intérieur.

On verra quelle image ce Barça offre contre le premier grand rival cette saison en Euroligue. Le spectacle est assurément garanti au Palau.

Share