Dusty Hill, bassiste et légende du rock de ZZ, décède à 72 ans

Haut ZZ le bassiste Dusty Hill, qui a joué avec le trio blues-rock du Texas pendant plus de 50 ans, est décédé mardi à l’âge de 72 ans. Son représentant a confirmé la mort du musicien, mais a déclaré qu’une cause de décès était actuellement inconnue.

« Nous sommes attristés par la nouvelle aujourd’hui que notre compagnon, Dusty Hill, est décédé dans son sommeil chez lui à Houston, au Texas », a déclaré des membres survivants. Billy Gibbons et Frank Beard a déclaré dans un communiqué. « Nous, ainsi que des légions de fans de ZZ Top à travers le monde, nous regretterons votre présence inébranlable, votre bonne nature et votre engagement durable à fournir ce fond monumental au ‘Top’. Nous serons à jamais connectés à ce ‘Blues Shuffle in C.’ Tu vas beaucoup nous manquer, amigo.

se

Hill n’était pas le bassiste d’origine de ZZ Top, mais il a rejoint le groupe peu de temps avant de sortir leur premier LP, ZZ Top’s First Album, en 1971, et il est resté un élément central du groupe à travers leurs plus récents albums et tournées. Pendant tout ce temps, la programmation n’est restée que Hill, Gibbons et Beard, ce qui en fait l’un des groupes les plus fiables de l’histoire du rock.

Dusty a passé beaucoup de temps à compter ses bénédictions pour le succès de son groupe. « Au début surtout, j’étais juste heureux d’avoir un emploi stable ! J’avais travaillé toute ma vie par intermittence, mais j’avais souvent été absent avant ce groupe – il y avait beaucoup de groupes, mais il y avait des moments où je travaillais dans un entrepôt et tout aussi », a déclaré Dusty dans un entretien avec Kerrang !

« Je ne m’attendais donc pas à trouver autant de travail. C’était à peu près toutes les nuits aussi, conduire dans une camionnette, dormir sur l’équipement – il y avait juste assez de place pour s’allonger dessus et nous prenions un sac en papier et le mettions sur la lumière à l’intérieur et c’était le Club 500 ! Nous nous arrêtions dans un hôtel et ils disaient « Pas de musiciens, non ! » Quelqu’un était passé avant nous et c’étaient de vilains petits garçons !

Mais Hill n’a pas tardé à remarquer le talent qu’il a fallu pour devenir l’un des groupes les plus excitants de l’histoire du rock. « Nous sommes d’abord musiciens, tous les trois », expliquait-il lors d’un Kerrang de 1992 ! entrevue.

« Ce que j’ai toujours voulu quand nous avons commencé le groupe, c’était le respect des musiciens que je respectais, tu vois ce que je dis ? On s’amuse beaucoup, mais on n’est pas des comédiens, on est des musiciens un peu légers. Vous ne pouvez pas jouer un vrai blues sans pouvoir jouer tout ça. »

Share