Effet du ransomware sur les prix des crypto-monnaies

21 sept. 2021 10:30&nbspUTC

| Mis à jour:

21 sept. 2021 à 16:49&nbspUTC

Par&nbspRaghav Sawhney

Depuis presque le moment où Bitcoin a été inventé, les critiques ont souligné l’utilisation de la crypto-monnaie dans le crime. La crypto-monnaie s’est avérée très utile pour l’évasion fiscale, le blanchiment d’argent et les marchés noirs sur le dark web. Les défenseurs de la crypto-monnaie, cependant, ont fait valoir que la crypto-monnaie n’était pas plus utilisée pour le crime que le dollar américain, toujours la devise préférée des criminels du monde entier.

Il est difficile d’affirmer que Bitcoin et d’autres crypto-monnaies ont en fait augmenté le nombre de crimes commis par des criminels. Les crypto-monnaies sont simplement une technologie révolutionnaire qui, tôt ou tard, affectera la façon dont tout le monde travaille, y compris les criminels.

Bien que cela soit malheureux pour les victimes d’actes criminels, du point de vue des investisseurs, cela peut ressembler davantage à une fonctionnalité qu’à un bogue. L’essor de la Route de la soie et d’autres marchés sombres a entraîné une demande précoce de Bitcoin, ce qui s’est traduit par une croissance importante du prix du Bitcoin.

Les marchés sombres continuent de croître, mais plus récemment, une autre vague d’activités illicites a éclipsé les marchés sombres en termes de génération de demande pour les ransomwares de crypto-monnaie.

L’évolution du paysage des menaces de ransomware

Le ransomware existait avant l’émergence de la crypto-monnaie, mais il n’a vraiment décollé qu’avec l’arrivée de Bitcoin. Le ransomware fonctionne en cryptant les systèmes de fichiers, puis en exigeant une rançon, généralement en Bitcoin, en échange de la clé de décryptage.

À l’heure actuelle, la gravité et l’ampleur globale des attaques de ransomware augmentent rapidement. De 2019 à 2020, les attaques de ransomwares ont augmenté de plus de 400 %. En 2021, cette tendance à la croissance explosive semble se poursuivre.

Il y a une sorte d’effet boule de neige en jeu ici. Alors que les pirates ransomware extorquent de l’argent à leurs victimes, une grande partie de leurs bénéfices est réinvestie dans l’expansion de leurs organisations et le développement de nouveaux virus plus sophistiqués.

Une nouvelle approche appelée « Ransomware – as – a – Service » (RaaS) a vu le jour, où des groupes de développement de logiciels spécialisés produisent des logiciels qui peuvent échapper aux derniers logiciels antivirus. Ils licencient ensuite leur logiciel à de petits pirates informatiques qui tentent de s’introduire dans les réseaux d’entreprise et gouvernementaux. Le fournisseur RaaS prend alors un pourcentage du butin.

Les pirates ransomware se sont également lancés dans le chantage en volant des données sensibles puis en menaçant de les publier. Les données confidentielles des patients provenant des prestataires de soins de santé sont une cible particulièrement prisée, car il peut être encore plus coûteux de traiter les fuites de données médicales.

Pour aggraver les choses, les pirates ransomware offrent désormais même des primes aux employés mécontents s’ils sont prêts à aider à injecter un ransomware dans un réseau d’entreprise. Cela ajoute de nouvelles incitations pour que les patrons soient gentils avec leurs subordonnés.

L’impact sur les prix des crypto-monnaies

Les estimations du montant des rançons payées en 2020 ont atteint au moins 350 millions de dollars US, en hausse de 311% par rapport à 2019. Cependant, il s’agit probablement d’une sous-estimation, car de nombreuses entreprises essaient de garder les attaques de ransomwares silencieuses pour éviter de nuire à leur réputation.

Les plus grandes attaques de ransomwares jamais réalisées ont généré des rançons atteignant jusqu’à 40 millions de dollars. La plupart des victimes de ransomware ne sont pas vos clients typiques de crypto-monnaie, mais il va sans dire que quelqu’un qui se présente sur une bourse et achète pour 40 millions de dollars de Bitcoin peut provoquer de graves mouvements de prix.

Est-ce vraiment suffisant pour faire évoluer le prix du Bitcoin. Un rapport de Bank of America en mars 2021 a estimé que 93 millions de dollars pourraient faire varier le prix du Bitcoin jusqu’à 1%. Même si l’estimation officielle de 350 millions de dollars de rançons payées en 2020 est correcte, cela signifie qu’elle aurait pu faire augmenter le prix du Bitcoin de plusieurs pour cent.

2021 est en passe d’être une année encore plus importante pour les paiements de rançon Bitcoin, il est donc possible que l’augmentation des ransomwares contribue à stimuler les mouvements sur le marché.

Le coût le plus élevé associé aux ransomwares pour la plupart des entreprises est le temps d’arrêt. De nombreuses entreprises achètent donc du Bitcoin pour les conserver en cas d’attaque par ransomware. En achetant des réserves lentement au fil du temps, ils finissent par payer moins que s’ils entrent sur le marché et achètent une grosse somme d’un coup.

Cela signifie que de nombreuses entreprises peuvent acheter du Bitcoin en raison des craintes liées aux ransomwares, même si elles ne paient jamais de rançon. Combinés aux rançons payées que personne ne connaît, les achats de crypto-monnaie basés sur les ransomwares pourraient représenter une part importante de la demande totale.

Dans Bitcoin, cela pourrait déplacer le marché de quelques points de pourcentage, mais cela pourrait avoir des implications plus importantes pour les pièces à petite capitalisation. Un gang de ransomware a commencé à encourager les victimes à payer des rançons dans Monero en raison de ses fonctionnalités d’anonymat.

La capitalisation boursière de Monero représente environ un vingtième de celle de Bitcoin, donc une rançon importante pourrait vraiment faire bouger le marché.

Quand verrons-nous Peak Ransomware ?

Presque tous les experts s’accordent à dire que la crise des ransomwares va s’aggraver avant de s’améliorer. Alors que de plus en plus de travail se fait à distance en raison de la pandémie de COVID, de plus en plus de vulnérabilités de sécurité apparaissent que les pirates peuvent exploiter. La dépendance croissante vis-à-vis des systèmes informatiques signifie également que les pirates ont plus de poids pour exiger des rançons.

Le ransomware semble continuer à stimuler la demande de crypto-monnaie dans un avenir prévisible.

Raghav Sawhney

Raghav est un contributeur important qui utilise ses connaissances, ses compétences et son expérience pour le développement et la croissance de l’organisation de manière efficace et efficiente.

Share