Élections françaises 2022 : le candidat de centre-droit pourrait « éliminer » Macron au premier tour | Monde | Nouvelles

Le président de la région Hauts-de-France, Xavier Bertrand, a annoncé qu’il se présenterait aux primaires de centre-droit en décembre, se donnant une chance d’être le principal candidat contre Emmanuel Macron. M. Bertrand menait initialement sa campagne présidentielle en tant que candidat indépendant mais a maintenant décidé qu’il participera aux primaires de décembre et affrontera Valérie Pécresse.

Un récent sondage l’a placé devant Mme Pecresse et les autres candidats de droite aux primaires, sonnant l’alarme pour le président français sortant.

Selon l’expert de l’UE Mujtaba Rahman, cette décision pourrait même voir M. Macron « éliminé » des élections au premier tour.

Il a déclaré: « Alors que les yeux politiques en Europe sont tous concentrés sur les élections allemandes d’aujourd’hui, il y a eu un développement très important en France avant les élections d’avril prochain – ce qui est une mauvaise nouvelle pour Emmanuel Macron:

« Xavier Bertrand participera aux ‘primaires fermées’ du centre droit le 4 décembre.

« Bertrand menait une campagne séparatiste. Ce wd a divisé le vote de centre-droit et a presque garanti un second tour Macron/Marine Le Pen le 24 avril.

« Maintenant, nous aurons un candidat de centre droit – probablement Bertrand ou Valérie Pécresse.

« Il pourrait connaître Macron au premier tour; le faire courir de près au second. »

Aux élections régionales de juin, M. Bertrand a fait mieux que prévu, selon les sondages à la sortie des sondages, devant l’extrême droite avec une marge plus large que prévu.

Bertrand a déclaré que le centre-droit avait montré qu’il était le rempart le plus efficace contre l’extrême droite.

LIRE LA SUITE: Sturgeon a averti que Boris pourrait ne pas considérer le référendum en Écosse comme « légitime »

Dans un sondage Ifop pour le JDD publié ce dimanche 26 septembre, le président de la région Hauts-de-France est désigné par les partisans LR comme le prétendant de droite le plus apte à battre les autres candidats.

Parmi les personnes interrogées qui s’estiment idéologiquement proches de la droite, 63 % l’estiment capable de battre le président de la République, contre seulement 11 % pour Michel Barnier et 8 % pour Valérie Pécresse.

Ils estiment aussi qu’il est le plus à même de battre le candidat qui représentera Europe-Ecologie-Les Verts (69 %), la socialiste Anne Hidalgo (66 %), Marine Le Pen (69 %) ou encore Jean-Luc Mélenchon ( 66 pour cent).

A NE PAS MANQUER :
Brexit EN DIRECT : le Royaume-Uni se joint à l’Espagne pour faire pression sur l’UE pour conclure un traité [LIVE BLOG]
Un pêcheur se déchaîne contre Macron à propos de projets éoliens [VIDEO]
L’Allemagne devrait faire pression pour  » PLUS d’Europe  » après les élections [INSIGHT]

« Bertrand est perçu comme celui qui va battre ses adversaires, analyse Frédéric Dabi, directeur général de l’Ifop, au JDD.

« Dans un contexte où les gens de droite sont désespérés après deux élections présidentielles perdues et une histoire chaotique récente, c’est leur atout maître », a-t-il déclaré.

Cependant, si l’on prend en compte tous les sondés – et pas seulement les partisans de droite – seuls 28 % pensent que Xavier Bertrand est capable de battre Emmanuel Macron à la présidentielle.

Ils ne sont que 8% à penser que Valérie Pécresse pourrait battre le chef de l’Etat, et 5% pour Michel Barnier.

Au total, 55% des personnes interrogées considèrent également qu’aucun des candidats de droite ne peut battre le président sortant.

Share