Embiid désespère avec Simmons : « Il fait ce qu’il veut »

Irrécupérable. Voilà à quoi ressemble la relation entre Ben Simmons et Joel Embiid. Les Sixers ont confirmé mardi qu’ils n’auraient pas le meneur australien Ben Simmons lors de son premier match de la saison NBA contre les Pélicans de la Nouvelle-Orléans pour « conduite préjudiciable ». « Ben Simmons a été suspendu un match pour conduite préjudiciable à l’équipe. En conséquence, Simmons ratera l’ouverture de la saison des 76ers à la Nouvelle-Orléans demain soir », lit le communiqué.

Selon divers rapports, le joueur, qui a clairement indiqué au cours de l’été qu’il ne voulait pas jouer pour Philadelphie, a été expulsé de l’entraînement ce mardi par l’entraîneur Doc Rivers. Le spécialiste ESPN Adrian Wojnarowski a rapporté que Simmons manquait de participation et d’engagement depuis son retour dans l’équipe, et plusieurs journalistes ont souligné que la conduite inappropriée du meneur de jeu détruisait la chimie interne d’une équipe lâche quelques heures après le début d’une saison dans laquelle beaucoup est en jeu.

Cependant, le plus dur a été Joel Embiid, qui a définitivement rompu avec son partenaire. « À ce stade, je me fiche de cet homme, il fait honnêtement ce qu’il veut. Notre boulot, ce n’est de s’occuper de personne », a tranché le pivot camerounais, qui n’a plus de patience avec l’autre jambe qui a constitué la base de ce Processus en petites heures, qui risque sa survie avec le pivot dans la force de l’âge, mais tout en attendant leurs problèmes physiques. Et avec Ben Simmons dans le physique, car en théorie il sera là. On verra si c’est vraiment le cas. Pour le moment, la situation est catastrophique.

Share