Emily K. Pedersen, star de la Solheim Cup à Terramar

Avec le souvenir récent du putt qu’il a fait pour signer la victoire européenne contre les Etats-Unis dans le Coupe Solheim tenue au début du mois à Toledo (Ohio), Emily Kristine Pedersen arriver à Estrella Damm Ladies Open présenté par Catalunya avec la vitole justifiée de favori. Le Danois est donc à la tête de l’équipe internationale de ce tournoi de la Tour Européen Dames qui se joue dans le Golf de Terramar du 1er au 3 octobre.

De plus, Pedersen compte déjà cinq victoires sur le circuit professionnel européen et est le plus récent vainqueur du Course vers la Costa del Sol, l’ordre du mérite du Ladies European Tour qui s’achève cette année encore à l’Open d’Andalousie Costa del Sol en Espagne. Son caractère, sa qualité et sa polyvalence sont évidents dans tous les tournois auxquels il participe et seront une fois de plus une revendication imbattable pour les spectateurs qui viennent sur le terrain de Sitges.

La liste internationale notable de l’Estrella Damm Ladies Open présenté par Catalunya, composée de joueuses de 26 nationalités différentes, comprend également d’autres joueuses qui ont défendu le pavillon européen à la Solheim Cup, comme la Galloise Becky Brewerton, les Suédoises Caroline Hedwall et Linda Wessberg, et l’Anglaise Florentyna Parker. Parker a également remporté l’édition inaugurale du tournoi organisé au Terramar Golf Club après avoir battu la Suédoise Anna Nordqvist et l’Espagnole Carlota Ciganda lors d’un match éliminatoire sensationnel en 2017.

A noter également la présence de deux acteurs historiques du golf international, le Sud-Africain Lee-Anne Pace, avec dix titres du Ladies European Tour à son actif, et l’Américaine Beth Allen, avec trois victoires, tous deux également vainqueurs de la Race to Costa del Sol (en 2010 et 2006, respectivement). Justement, le Terramar Golf Club sera le théâtre d’un duel intéressant dans la zone haute de ce classement, puisque les joueuses qui escortent la leader actuelle, la talentueuse thaïlandaise Atthaya Thitikul, tenteront de neutraliser une partie de l’avantage qu’elle leur prend. . Il faudra donc être attentif aux évolutions de l’Australienne Stéphanie Kyriacou, de la Finlandaise Sanna Nuutinen et de la Norvégienne Marianne Skarpnord, deuxième, troisième et quatrième du tableau de la Race to Costa del Sol 2021.

Pour faire un rapide résumé numérique, il y a 31 joueuses sur la liste du tournoi qui ont déjà des victoires dans le Ladies European Tour et 36 qui ont remporté des titres dans le LET Access Series, le circuit de promotion continental, des chiffres qui confirment la qualité de celles rassemblées à partir d’octobre. 1 à 3 au Terramar Golf Club.

Share