Emmanuel Macron news: Un sondage montre que la plupart des Français ne veulent pas qu’il se présente à nouveau à la présidence | Monde | Nouvelles

La figure de proue fait face à une année déterminante alors qu’il se bat pour se préparer aux élections présidentielles françaises de mai prochain, où son principal rival devrait être la féroce rivale politique Marine Le Pen. Mais M. Macron a été soumis à une pression croissante ces derniers mois, avec l’introduction de politiques controversées qui ont déclenché de violentes manifestations et grèves des Gilets jaunes dans tout le pays. Plus récemment, le président et son gouvernement ont été attaqués pour leur gestion de la pandémie de coronavirus et la lenteur du déploiement des vaccins – principalement en raison de la dispute amère de l’Union européenne avec le fabricant de médicaments AstraZeneca sur les problèmes de production et d’approvisionnement.

Les affaires de Covid sont à nouveau rapidement devenues incontrôlables en France, conduisant M. Macron à imposer un verrouillage national de quatre semaines en France – une décision qu’il cherchait désespérément à éviter.

Mais les luttes du président ne cessent d’augmenter, avec un nouveau sondage montrant son image et sa réputation en France qui continue de se détériorer à peine un an avant l’élection critique.

Le sondage de 1005 Français réalisé du 21 au 22 avril par Odoxa-Dentsu Consulting pour La Presse Régionale a révélé que les deux tiers (66%) ne voulaient pas qu’il se présente à nouveau à l’élection présidentielle de l’année prochaine.

Un peu moins de quatre Français sur dix (38%) pensent que M. Macron est un “bon président” – en baisse d’un point depuis mars et de cinq points alors que sa popularité atteignait un sommet avec 43%.

Près des deux tiers considèrent sa prestation à l’Élysée depuis qu’il est devenu président en 2017 comme «mauvaise».

Les critiques les plus sévères sont venues des partisans du Rassemblement national (85%) et de La France Insoumise (80%).

Près des trois quarts (73%) des Français considèrent M. Macron comme “le président des riches”.

Un énorme 77% le trouvent ni «humble» (77%), ni «proche du peuple» (72%) ou «sympathique» (53%).

LIRE LA SUITE: Le Royaume-Uni prévoit un changement majeur après avoir rappelé à l’UE qui est en charge

L’enquête de Redfield & Wilton Strategies auprès de 2200 électeurs éligibles en France du 14 au 15 avril a révélé que seulement 16% voteraient pour le président actuel lors des élections de mai 2022, tandis que Mme Le Pen bénéficiait du soutien de 18%.

Dans un autre signe inquiétant pour M. Macron, un cinquième (20%) des électeurs indécis ont déclaré l’avoir soutenu lors des élections de 2017.

Plus d’un quart (26%) pensent que Mme Le Pen régnera victorieuse dans 12 mois – légèrement devant M. Macron avec seulement 24%.

Le taux d’approbation du président a chuté à -23%, tandis que près de la moitié (47%) des personnes interrogées pensaient que son gouvernement était incompétent.

Seulement 14% ont approuvé ses actions, tandis que 32% des répondants n’ont pas exprimé d’avis.

Reportage supplémentaire de Maria Ortega.