Enfin WhatsApp ne supprimera pas de fonctions si vous n’avez pas accepté les conditions d’utilisation (du moins pour l’instant) | La technologie

Après les allées et venues, les nouvelles conditions d’utilisation de WhatsApp ont déjà été mises en place, bien qu’il y ait encore des utilisateurs qui ne les ont pas acceptées. Mais tous ne subiront pas de modifications dans l’application après tout, cela est confirmé par la page d’assistance de WhatsApp

WhatsApp confirme bien sûr son nouveau changement de cap, il ne limitera pas les fonctions de l’application pour ceux qui n’auront pas accepté les nouvelles conditions de confidentialité et d’utilisation. Ils garantissent que la majorité des utilisateurs qui ont vu cette mise à jour et ont accepté la modification du message d’avertissement.

le de nouvelles conditions ont été annoncées en janvier entouré de vives critiques, pour lesquelles l’entreprise a décidé de repousser la date de mise à jour au 15 mai et a été contrainte de créer des campagnes d’information sur les réseaux sociaux pour contrer les canulars qui circulaient aggravant le mécontentement des utilisateurs.

Quand le temps viendra, le 15 mai dernier Ce changement a été intégré dans l’application de messagerie par laquelle les utilisateurs devaient donner leur permission à WhatsApp peut partager certaines informations personnelles avec Facebook. Si ce changement n’était pas accepté, il y a un mois, les intentions de WhatsApp étaient de restreindre les fonctions des utilisateurs qui n’étaient pas d’accord, une punition dans laquelle l’entreprise a inversé.

Découvrez ce que WhatsApp Web cache parmi ses options pour en tirer le meilleur parti sur votre PC. Profitez des astuces que vous pouvez facilement trouver et que nous vous expliquons dans ce guide.

Il semble que tout restera le même pour tous les utilisateurs, à la fois ceux qui ont accepté et ceux qui ne l’ont pas fait. Après la déclaration publiée la semaine dernière par Computer Hoy, la page d’assistance de WhatsApp a été mise à jour avec ce dernier changement et est plus claire dans la procédure que l’entreprise suivra : « La plupart des utilisateurs qui ont vu la mise à jour l’ont acceptée. Pour ceux qui l’ont pas encore fait, nous continuerons à afficher une notification sur WhatsApp dans laquelle nous offrons plus d’informations à ce sujet et nous leur rappelons de l’examiner et de l’accepter. « 

L’intention de l’application le mois dernier était que les utilisateurs qui n’accepteraient pas les nouvelles conditions verraient comment leurs fonctions finiraient par disparaître, ils ne pourraient pas envoyer de messages, lire ceux reçus ou passer des appels, entre autres. Maintenant, WhatsApp rectifie à ce stade et confirme dans un communiqué que « nous ne prévoyons pas de rendre ces rappels persistants ni limiter la fonctionnalité de l’application« .

WhatsApp a mentionné dans le communiqué les « récentes discussions » qu’ils ont eues avec « diverses autorités et experts en protection de la vie privée », il fait référence à la critique présentée par les gouvernements comme celui de l’Allemagne, de la Turquie et de l’Inde. Les nouvelles règles n’ont pas très bien fonctionné et dans l’Union européenne, elles ont été limitées par la pression de la loi GDPR.

Share