Équipes de la saison BPW pt. 1: Le meilleur XI « habitant du sous-sol »

(Cela fait partie de notre série en trois parties. Notre prochaine partie couvrira le meilleur des équipes de milieu de table. Notre dernière partie sera une équipe globale de la saison.)

Dans chaque partie du tableau de la Bundesliga, il y a des joueurs de qualité. Toutes les listes des équipes de la saison ne reflètent pas cela. Derrière les joueurs du Bayern Munich, du Borussia Dortmund et d’autres grands clubs, se trouvent des footballeurs fantastiques qui méritent leur moment au soleil.

C’est de cela qu’il s’agit dans ce projet. Nous sommes ici pour jeter un œil aux meilleurs joueurs de toute la ligue en trois parties. Dans cette première équipe de la saison, nous examinons les meilleurs joueurs des quatre derniers côtés.

À la fin de nos choix, nous en avons un à remplir par les lecteurs ! Faites vos sélections, et nous vous dévoilerons notre soi-disant Fan ToTS BPW pour chaque catégorie.

Si vous voulez savoir comment nous en sommes arrivés à nos sélections à des postes spécifiques, vous pouvez les lire ici.

GK : Stefan Ortega Moreno — Arminia Bielefeld

Le premier joueur sur notre liste était l’un des deux joueurs qui ont été choisis à l’unanimité. Malgré toutes les fautes d’Arminia cette saison, on pourrait dire que leur défense était le cadet de leurs soucis. Après tout, ce n’est pas tous les jours qu’une équipe récemment promue termine à égalité à la 7e place de la Bundesliga pour le moins de buts encaissés (52). Malheureusement pour eux, leur capacité de marquer (26) était le deuxième pire de la ligue, juste un devant la dernière place de Schalke.

Bien qu’ils aient besoin de renforcer leurs attaques, ils n’ont pas à se soucier de qui se trouve entre les bâtons. Stefan Ortega Moreno s’est mérité, ainsi qu’à Arminia, 11 feuilles blanches incroyables, bonnes pour le troisième plus grand nombre de la ligue derrière Koen Casteels de Wolfsburg (14) et Peter Gulasci de Leipzig (15). Il mérite pleinement d’être notre gardien partant.

Autres ayant reçu des votes: aucun

RB : Theodor Gebre Selassie — Werder Brême

Permettez-moi d’ajouter un petit commentaire. Je ne sais pas exactement pourquoi trois de nos quatre choix sur notre ligne de fond viennent du Werder Brême. Brême avait le troisième pire score encaissé de la ligue (57) derrière Cologne (60) et Schalke (86).

Mais, dans ce cas, la sélection de Selassie a du sens. Cette sélection est essentiellement un baromètre sur le débat entre s’il est préférable ou non d’avoir un arrière extérieur défensif fort ou un arrière extérieur offensif. De nos quatre options à RB, Selassie avait les meilleures statistiques offensives (3G/2a – 34 matchs). Il est intéressant de noter que la meilleure option en termes de défense, Cedric Brunner de Bielefeld (0G / 1a / 11 feuilles blanches – 31 matchs) n’a pas reçu un seul vote. Il semble que l’attaque gagne ici.

Autres votants : Kingsley Ehizibue — KOE (2)

CB 1 : Amos Pieper — Arminia Bielefeld

Celui-ci était un tirage au sort pour nous.

Non sérieusement. Nous avons dû lancer une pièce.

Après un vote tardif pour Omer Toprak, nous avons dû passer à la pièce. Nous l’avons retourné cinq fois avec Pieper étant face et Sebastiaan Bornauw de Köln étant face. Des têtes se sont levées trois fois.

Compte tenu de ses statistiques, Pieper mérite d’être dans ce meilleur XI. Très peu de défenseurs centraux de cette ligue peuvent revendiquer des chiffres à deux chiffres dans des draps propres. C’est probablement pour le mieux que nous ayons plus d’un pilier défensif de Bielefeld dans cette formation.

Autres votants : Sebastiaan Bornauw — KOE (3), Omer Toprak — SVW (1)

CB 2 : Marco Friedl — Werder Brême

L’ancien espoir de l’académie du Bayern a été une révélation cette saison à Brême. Ses cinq draps propres étaient bons pour le deuxième meilleur de ce groupe de joueurs. Sa qualité a souvent été gâchée par les performances médiocres du reste de l’équipe. Attendez-vous à a) le voir dans une autre équipe de Bundesliga la saison prochaine ou b) à devenir le meilleur défenseur central de la 2. Bundesliga.

Autres ayant reçu des votes: Joakim Nilsson – DSC (2), Rafael Czichos – KOE (1)

DG : Ludwig Augustinsson —Werder Brême

C’était aussi un match serré entre Augustinsson et le capitaine de Cologne Jonas Hector. Alors qu’Hector a échangé entre l’arrière gauche et le milieu de terrain central, LB est l’endroit où il a principalement exercé son métier au cours des saisons avant celle-ci.

Cependant, Augustinsson est principalement resté à l’extérieur. Ses quatre passes décisives ont mené ce groupe de joueurs. Ses quatre draps propres étaient également à égalité pour le plus grand nombre dans ce groupe. Regardez pour voir s’il quitte Brême pour rester dans l’élite ou s’il reste avec Brême en deuxième division.

Autres votants : Jonas Hector — KOE (3)

CDM : Ellyes Skhiri — Cologne

On passe d’une ligne de fond dominante du Werder Brême à un milieu de terrain peint en rouge. Chaque sélection dans ce milieu de terrain est venue de Die Geißböcke. Au niveau de la surface, cela semble très unilatéral. Mais, compte tenu des milieux de terrain de Cologne menés dans chaque catégorie statistique, c’est justifié.

Commençons par Skhiri. Non seulement ses cinq buts étaient à égalité pour le plus grand nombre dans ce groupe, mais ses trois passes décisives ont également mené le groupe. Habituez-vous à ce que cette défense soit utilisée pour les deux prochains joueurs.

Autres votants : Kevin Möhwald — SVW (2)

CM 1 : Elvis Rexhbecaj — Cologne

Deux milieux de terrain de Cologne ont sept buts à leur actif. Rexhbecaj est l’un d’entre eux. Ses trois passes décisives sont les deuxièmes de ce groupe derrière Maximilian Eggestein de Brême, mais les deux buts d’Eggestein sont dérisoires par rapport au milieu de terrain de Cologne. Il est une chaussure pour cet endroit.

Autres votants : Maximilian Eggestein — SVW (1), Suat Serdar — S04 (1)

CM 2 : Ondrej Duda — Cologne

Tous les membres de notre panel, sauf un, ont voté pour Ondrej Duda à cet endroit. C’est surprenant étant donné qu’il a les statistiques les plus impressionnantes de tous les joueurs en considération. Avec sept buts et six passes décisives, il a été un catalyseur majeur pour Cologne cette saison en route pour devenir le meilleur buteur et le meilleur assistant de l’équipe. Si Cologne est capable de rester debout, ils auront Duda à remercier.

Autres ayant reçu des votes – Leonardo Bittencourt – SVW (1)

RW: Ritsu Doan – Arminia Bielefeld

Bien qu’il n’ait pas le plus de buts des joueurs ici, l’ailier japonais Ritsu Doan est clairement le joueur le plus complet ici. Bien qu’il soit à égalité pour le deuxième plus grand nombre de buts à cinq ans, il mène les ailiers droits pour les passes décisives.

Permettez-moi en ce moment d’exposer les difficultés de la formation de cette liste. Deux de nos options ne sont pas clairement des ailiers droit. Le Werder Brême et Schalke n’ont pas souvent déployé de milieu de terrain droit cette saison. Cela nous a conduit à placer ici deux joueurs qui ne sont normalement pas de droite. Josh Sargent peut et a été déployé comme ailier dans le passé, mais il a surtout joué comme attaquant. Cependant, étant donné que les autres attaquants de la formation de Brême n’avaient pas beaucoup d’expérience du côté droit, nous avons mis Sargent là-bas. Idem pour Matthew Hoppe de Schalke. Il a joué sur le côté droit du milieu de terrain, mais n’a pas vraiment été déployé comme RW. Nous avons employé la même logique ici pour son cas.

Autres votants : Matthew Hoppe — S04 (1), Marius Wolf — KOE (1)

LW: Milot Rashica – Werder Brême

Deuxième joueur de notre liste à être élu à l’unanimité, Rashica figurait sur cette liste pour une bonne raison. Sur les quatre ailiers gauches répertoriés, il avait le total de buts le plus élevé et de loin le total de passes décisives le plus élevé.

Cependant, ne prenez pas cela comme une bonne chose. Rashica vient de vivre la pire année qu’il ait jamais connue en Bundesliga. Ignorant les neuf matchs qu’il a disputés au cours de la saison 17/18, Rashica a joué au moins 20 matchs par saison au cours des trois dernières années. En 18/19, il a empoché 9G/5a en 26 matchs. La saison suivante, il a amélioré son total de passes décisives en établissant un statline 8B / 7a en 28 matchs. C’était sa meilleure saison à ce jour. Il a aidé Brême à rester debout. Même si cela échouait, il aurait été lié à un départ cet été en Premier League. Tout semblait bien dans le monde.

Jusqu’à cette saison. Le Werder a été relégué et Rashica a remporté une 3G/5a décevante en 24 matchs. On s’attend à ce qu’il parte cette saison. La chute de son action sera désormais entre les mains du marché.

Autres ayant reçu des votes : aucun

BU : Fabian Klos — Arminia Bielefeld

Le meilleur buteur de la 2. Bundesliga l’an dernier devait marquer suffisamment de buts dans les filets pour maintenir Bielefeld dans l’élite. Il a fait juste assez pour être à égalité au premier rang avec Ritsu Doan à la marque de cinq buts en 34 matchs.

Que sa production soit la même ou non l’année prochaine dépend du conseil d’administration de Bielefeld. Il ne semblait pas qu’il y ait eu assez d’occasions de se créer pour Klos cette saison. S’ils peuvent bien jouer leurs cartes, Arminia aura une bonne chance de continuer son séjour dans l’élite pour une autre année.

Autres votants : Niclas Füllkrug — SVW

Remplacements

Nous allons remplir notre banc de sous-marins avec sept joueurs qui ont obtenu des votes, mais qui n’ont pas réussi. Ils sont les suivants :

Sebastiaan Bornauw — CB — Köln Joakim Nilsson — CB — Arminia Bielefeld Jonas Hector — LB — Köln Kevin Möhwald — CM — Werder Bremen Suat Serdar – CM – Schalke Matthew Hoppe — CAM/RW — Schalke Niclas Füllkrug — ST — Werder Bremen

Voici une représentation visuelle de notre équipe de la saison :

Via FutBin

Maintenant c’est ton tour! Vous pouvez soumettre vos choix pour nos équipes de fans BPW de la saison ! Remplissez simplement le formulaire ci-dessous et nous dévoilerons vos choix la semaine prochaine. Les soumissions se terminent le 6 juin à 23 h 59 HE.

Share