Eric Clapton dit « Bye-Bye Blackie » à sa guitare préférée

Le 24 juin 2004, Eric Clapton dit un au revoir émouvant à sa guitare préférée. Il est devenu, pendant un certain temps, le plus cher du monde, et aujourd’hui tout le monde peut le voir : depuis l’été 2014, l’instrument est exposé en permanence dans le magasin phare du Guitar Center à Times Square, New York. C’est l’histoire de Blackie.

C’était le surnom de la Fender Stratocaster que Clapton a jouée entre 1970 et 1985. Elle a été considérée comme des événements marquants comme son concert Rainbow de 1973, Live Aid en 1985 et sur la couverture d’albums comme Slowhand, Just One Night et the Cream. De la compilation Eric Clapton.

Blackie a été vendue à Christie’s Auction House à New York pour collecter des fonds pour Crossroads Center Antigua, le centre de traitement de l’alcoolisme et de la toxicomanie qu’Eric a fondé en 1997. La guitare a été achetée par Guitar Center pour 959 500 $, devenant immédiatement la plus chère du monde.

La guitare était particulièrement adorée par Clapton car il l’assemblait lui-même à partir de trois Strats différentes. Dans l’introduction du livre The Stratocaster Chronicles, il écrit : « Ma première Strat était Brownie, et j’en ai joué pendant des années et des années, une guitare merveilleuse. Ensuite, j’étais à Nashville dans un magasin appelé Sho-Bud, si je me souviens bien, et ils avaient tout un rack de vieilles Strats des années 50 à l’arrière, de seconde main.

Eric prend dans un bâtard

« Ils étaient tellement démodés que vous pouviez acheter une Strat parfaitement authentique pour deux ou trois cents dollars, voire moins ! Alors je les ai tous achetés. j’en ai donné un à Steve Winwood, quelqu’un qui George Harrison, et un à Pete Townshend, et j’en ai gardé quelques-uns pour moi. J’aimais l’idée d’un corps noir, mais le noir que j’avais était en mauvais état, alors j’ai démonté ceux que je gardais et j’ai assemblé différentes pièces pour faire Blackie, qui est un hybride, un bâtard.

Ce « bâtard » serait avec Eric au premier de ses deux concerts de « retour » de Rainbow en janvier 1973, lors de la tournée-bénéfice ARMS de 1983 et au Live Aid. Il a été utilisé sur chaque album au cours de sa durée de vie de 15 ans.

Mais même à la retraite, Blackie a fait deux autres apparitions. En 1990, Clapton a fait une publicité pour Honda Cars, pour laquelle la société elle-même a demandé à la guitare de faire son apparition. L’année suivante, il sort pour un numéro lors de la résidence d’Eric au Royal Albert Hall.

Deux ans après le rachat de Blackie par Guitar Center, Eric a autorisé la société à lancer une édition limitée de répliques de Blackie en association avec Fender Guitars, dans le cadre de leur série Tribute, une partie de chaque vente étant reversée à l’association caritative Crossroads. Clapton a présenté la première des répliques lors de son exposition à Albert Hall en mai, et en novembre, 275 répliques de Blackie ont été mises en vente et vendues en une journée, le reste étant vendu à l’international.

En août 2014, Guitar Center a ouvert son nouveau magasin phare au 218 W. 44th Street à Times Square, où la Stratocaster a résidé pour que tous puissent l’admirer. La légende de Blackie continue.

Share