Essais 4G : BSNL veut que TCS et ITI se conforment aux conditions EoI

Essais 4G : BSNL veut que TCS et ITI se conforment aux conditions EoIBien que TCS et ITI aient également informé BSNL du déploiement de radios de 40 watts, les chiffres sont très faibles par rapport aux radios de 20 watts.

L’Etat BSNL, qui entreprend des essais pour tester la solution 4G de TCS et ITI, a demandé aux entreprises de déployer des équipements conformément aux conditions spécifiées dans la manifestation d’intérêt (EoI). La directive est intervenue après que TCS et ITI ont soumis une solution révisée pour effectuer des essais sur les sites de Chandigarh et Ambala, dans laquelle il a été mentionné que des radios de 20 watts devaient être déployées, par rapport à l’exigence de radios de 40 watts.

Les opérateurs privés utilisent des radios de 40 watts et 80 watts pour les réseaux 4G. Selon les dirigeants de l’industrie, des radios de 20 watts sont utilisées à certains endroits par des acteurs privés pour offrir des services 2G, mais personne ne l’utilise pour la 4G. De plus, l’utilisation d’une radio de 20 watts augmente la nécessité de mettre en place plus de sites. Par exemple, si BSNL vise à déployer des sites de 1 lakh à travers le pays en utilisant des radios de 40 watts, les exigences du site doubleraient au cas où la puissance serait réduite à 20 watts. En plus de cela, il y aura d’autres coûts accessoires comme une utilisation accrue du diesel, des locations et de l’entretien, etc.

Bien que TCS et ITI aient également informé BSNL du déploiement de radios de 40 watts, les chiffres sont très faibles par rapport aux radios de 20 watts. Par exemple, les entreprises ont mentionné le déploiement de huit radios de 20 watts dans la bande 1 (2100 MHz) et de cinq radios de 20 watts dans la bande 41. Mais pour les radios de 40 watts, les chiffres sont 2 pour la bande 41 et 5 pour la bande. 1.

« À cet égard, l’attention de TCS et de l’ITI est attirée sur la clause n° 9.3.5 de la section 3, partie B de l’EoI en date du 1er janvier 2021, dans laquelle il a été catégoriquement spécifié que les eNode-B auront 40 watts ( 4*40W avec 4*4 MIMO) », a déclaré BSNL dans une lettre adressée à TCS et ITI, dont une copie a été vue par FE.

En outre, une question a été soulevée par l’un des soumissionnaires potentiels cherchant à confirmer qu’à des fins d’essais, les 20 unités de la bande 1 et 5 unités de la bande 41 peuvent être compatibles MIMO 4*4, avec une puissance d’émission de 20 watts par port, pour autant que le vendeur s’engage à fournir 40 watts par port. « Cependant, cela a été répondu en indiquant la » selon la clause EoI « , ce qui signifie que la demande n’a pas été acceptée par BSNL », indique la lettre.

La lettre indique en outre qu’il est demandé de déployer la preuve de concept (PoC) ou l’équipement d’essai conformément aux conditions de l’EoI et d’accélérer l’offre de l’équipement d’essai pour les tests par le comité PoC.

Ce n’est pas la première fois que BSNL soulève des questions concernant les essais du TCS. Auparavant, BSNL avait levé un drapeau rouge lorsque TCS avait proposé 128 écarts dans les spécifications du produit. La société avait affirmé qu’accepter les écarts pourrait compromettre ses perspectives commerciales et avoir un impact sur l’expérience client.

Obtenez les cours boursiers en direct de l’ESB, de la NSE, du marché américain et de la dernière valeur liquidative, du portefeuille de fonds communs de placement, consultez les dernières nouvelles sur les IPO, les meilleures introductions en bourse, calculez votre impôt à l’aide de la calculatrice de l’impôt sur le revenu, connaissez les meilleurs gagnants, les meilleurs perdants et les meilleurs fonds d’actions du marché. Aimez-nous sur Facebook et suivez-nous sur Twitter.

Financial Express est maintenant sur Telegram. Cliquez ici pour rejoindre notre chaîne et rester à jour avec les dernières nouvelles et mises à jour de Biz.

Share